Dans le métro, des panneaux publicitaires un peu indiscrets

metro panneau publicitaire scanner

Récemment installé dans le métro parisien, le dispositif d’analyse de flux des visiteurs créé par Retency fait débat. 

C’est un scénario digne d’un roman de George Orwell. Depuis le mois dernier, certains panneaux publicitaires du métro parisien « scannent » vos téléphones. L’utilisation d’outil de mesure d’audience qui fait débat.

  • Concrètement, comment ça marche ?

C’est l’entreprise Retency qui a créé ce dispositif, pour « analyser le flux de visiteurs au sein d’un lieu. ». Il capte les ondes Wi-Fi et/ou Bluetooth des smartphones qui passent à proximité et enregistre leur adresse MAC (Media Access Controlc’est un peu la plaque d’immatriculation de votre téléphone). La société l’assure, les informations sont ensuite supprimées.

Dans certain lieu, il n’y a pas que l’adresse MAC qui est prise en compte. Au BHV par exemple, le même dispositif vous géolocalise dans l’espace.

  • Est-ce inquiétant ?

Les fabricants sont formels : ce dispositif ne collecte aucune donnée personnelle des mobiles captés. Il « a été audité et validé par la CNIL » (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés), a déclaré Isabelle Bordry, cofondatrice de Retency.

  • Est-ce nouveau ?

En réalité, non. Si le dispositif se propage, cette technologie est présente à Paris depuis 2017 notamment sur le Parvis de la Défense. Mais dans le métro parisien, c’est une première.

Encore au stade de l’expérimentation, le dispositif, installé dans le métro et à la Gare Saint-Lazare représente « un outil de mesure d’audience, afin de mieux comprendre les parcours des usagers ».

  • Peut-on l’éviter ?

Pour vérifier si un panneau publicitaire est équipé de ce système, il suffit de regarder sur les côtés de l’écran. Si le procédé est intégré au panneau, il y a aura inscrit« Ce mobilier est équipé d’une mesure anonyme de l’audience opérée par Retency pour le compte de Metrobus ». (Metrobus gérant les affichages dans les transports en commun en Île-de-France).


Si vous ne voulez pas que votre téléphone soit capté par la machine, vous devez vous désinscrire sur cette page du site Retency, en communiquant l’adresse MAC de votre téléphone… En gros, si vous ne voulez pas qu’on récolte les informations de votre téléphone sans autorisation, vous devez donner les informations de votre téléphone. Etonnant…

 

C.B

Partager: