Disneyland Paris : des univers toujours plus immersifs en perspective

disneyland paris Disneyland Paris

Disneyland Paris se refait une beauté. D’ici 2025, le parc accueillera trois nouveaux univers. et autant de nouvelles expériences bien plus immersives pour les visiteurs.

Disneyland Paris va changer de visage. À l’horizon 2025, trois nouveaux univers vont faire leur entrée dans le parc : La Reine des Neiges, Marvel et Star Wars. Ces trois grosses franchises Disney vont venir changer le décor du plus grand parc d’attraction français, mais surtout l’expérience des visiteurs : « Nous ne nous contentons pas de satisfaire l’attente de nos 15 millions de visiteurs par an, nous voulons la dépasser » affirme Daniel Delcourt, le directeur général adjoint en charge des opérations. L’objectif de ces futurs espaces, créer une expérience immersive pour le visiteur, plutôt qu’une simple attraction.

Pour la Reine des Neiges, le parc voit gros. À votre arrivée dans le parc The Walt Disney Studios, vous tomberez nez à nez avec un décor surprenant où un lac artificiel et une montagne gelée viendront vous plonger au coeur du film à succès. « Le simple fait de s’y promener créera une sensation qui n’a plus rien à voir avec l’expérience qui auparavant se limitait à une seule attraction, ce sera beaucoup plus intense » explique Grégoire Champetier, directeur général adjoint des affaires commerciales.

En ce qui concerne l’univers Marvel, peu de choses ont été dévoilées. Cependant, Daniel Delcourt cite en exemple l’hôtel « Disney’s Hôtel New York » qui rouvrira en 2020. Celui-ci a entièrement été redécoré pour être à l’image de Marvel. À l’intérieur, des vieux comics de collections, des croquis originaux, des peintures, des cadres… Tous les super-héros Marvel seront à l’honneur, Iron Man, Hulk, Thor, Captain-America et bien d’autres.

En plus d’être une nouvelle expérience pour les visiteurs, ce projet à 2 milliards d’euros va également créer un millier de nouveaux emplois. Ils viendront s’ajouter aux 16 000 salariés déjà engagés dans le parc.

E.B

Partager: