En images : le quartier de Montmartre à travers les âges

Montmartre aujourdhui © RossHelen

Devenu quartier touristique par excellence, Montmartre n’a pas toujours été un lieu où l’on vient se balader, flâner dans ses ruelles bucoliques et s’émerveiller devant ses jolies maisons. On est parti sur les traces de son passé !

Jusqu’en 1860, le quartier de Montmartre n’appartenait pas à Paris et son architecture n’avait vraiment rien à voir avec celle de la capitale française. Très champêtre, il était peuplé de moulins à vent et de bicoques brinquebalantes tandis que Paris laissait s’épanouir les hôtels particuliers, les monuments centenaires et les ponts majestueux (mais pas encore les immeubles haussmanniens !). Au fil du temps, le quartier s’est peu à peu urbanisé, modernisé et revalorisé pour devenir le centre touristique que l’on connait aujourd’hui. On découvre cette évolution en images.

Avant son annexion par Paris : un village très indépendant

Le village de Montmartre en 1842 © Hippolyte Bayard

Le village de Montmartre entre 1848 et 1850 © Gustave Le Gray / BNF

Les Vieux Moulins de Montmartre en 1850

Le village de Montmartre, à peine deux ans avant son annexion par Paris en 1858

L’ancien village est désormais Parisien et se transforme plus rapidement

La construction du Sacré-Coeur en 1882

Le maquis de Montmartre, la partie la plus pauvre du quartier, en 1890

Le Sacré-Coeur en construction en 1897 © Clément Maurice

Le Moulin de la Galette en 1899 ©Eugène Atget

Le début du XIXe siècle, le temps de toutes les évolutions pour Montmartre

La rue Lepic en 1900. Montmartre commence à ressembler petit à petit à ce que l’on connait dans les autres quartiers parisiens

La rue Cortot, où se trouve désormais le Musée de Montmartre, en 1904

La rue du Chevalier de la Barre avec vue sur le Sacré Coeur de Montmartre en 1910. La basilique n’est pas encore achevée.

La place du Tertre en 1925. Les artistes et les touristes ne sont pas encore présents.

Le square Saint Pierre de Montmartre en 1930, quelques années après l’achèvement de la basilique en 1923.

Depuis les années 1950, Montmartre est devenu un quartier de plus en plus prisé

La rue Lepic dans les années 1950. La différence avec d’autres rues parisiennes est de moins en moins visible

Le rue Norvins dans les années 1970. Balades et restaurants deviennent la norme dans le quartier.

montmartre nuit litterature

Les ruelles de Montmartre ont conservé leur aspect champêtre et bucolique à travers les années © Catarina Belova

La place du Tertre aujourd’hui, ses cafés, ses artistes, ses touristes © Catarina Belova

C.R

Partager: