La Cité internationale universitaire, un lieu de balade cosmopolite au coeur de Paris

La Cité internationale universitaire en été © Dreamer Company

Rares sont ceux qui imaginent un tel endroit niché au coeur de la capitale : la Cité internationale universitaire de Paris, accessible à tous pour une balade, est pourtant bien réelle. On la découvre ensemble !

Bercy Village

Des immenses espaces verts sur 34 hectares, autant de pavillons à l’architecture éclectique et cosmopolite des années 1930 et une ambiance à nulle autre pareille à Paris. Méconnu, spacieux et superbe pour les yeux, ce (grand) coin du 14e arrondissement est le lieu de balade idéal pour l’été.

40 pavillons des tous les styles architecturaux

Née dans l’esprit du ministre de l’Instruction Publique et du recteur de Paris au début des années 1920, la Cité internationale universitaire fait partie de ces lieux un peu utopiques, ébauchés par l’idéal humaniste et cosmopolite propre à la période post-Première guerre mondiale. Quand les premiers pavillons sont crées à partir de 1925, grâce aux fonds de mécènes et donateurs, l’idée est d’offrir un logement digne et épanouissant aux étudiants étrangers les plus prometteurs de Paris. Mais derrière cette démarche se cache un autre dessein : attirer les talents du monde entier et maintenir une paix que l’on sait, en cette période d’entre-deux guerres, très fragile.

Au sein de cet immense campus, se dressent aujourd’hui 40 pavillons : le Collège franco-britannique et ses briques d’un rouge flamboyant nous mènent tout droit à Sheffield ; non loin, la Maison du Maroc nous fait traverser la Méditerranée grâce à son patio aux airs mauresques. Entre temps, on aura découvert la Fondation Biermans-Lapôtre et sa superbe façade en briques, la Fondation hellénique et ses immenses colonnes à frises ou encore la Fondation Rosa Abreu de Grancher et son style colonial espagnol introuvable ailleurs à Paris.

La Fondation Deutsch de la Meurthe, du nom du premier mécène de la Cité, reste cependant l’édifice le plus mémorable de cet ensemble architectural : premier édifice à être sorti de terre, ce pavillon nous emmène en un clin d’oeil du côté de la plus ancienne université du monde anglo-saxon, Oxford !

34 hectares de verdure au coeur de Paris

Mais la grande force de cet ensemble architectural, c’est son espace : dès la naissance de la Cité, les trois quarts du terrain ont été décrétés non constructibles, permettant aux pavillons – et à leurs habitants – de s’épanouir au milieu d’un immense parc écologique de presque 34 hectares. Une balade ici nous mènera à la rencontre d’un vieux séquoia géant, d’un tulipier de Virginie, de plusieurs ruches seront installées près de la Maison de l’Argentine, de dizaines d’ormes, érables et autres cèdres du Liban. Au total, 17% de la flore parisienne s’épanouit ici, alors pourquoi ne pas venir y chercher un peu d’air frais cet été ?

View this post on Instagram

Voute ??

A post shared by Eliot Narvalo (@el_narvalo) on


+D’INFOS

Cité internationale universitaire
17 boulevard Jourdan, 75014 Paris
RER : Cité universitaire
Entrée gratuite pour tous, tous les jours, de 7h à 22h

 

 

C.D.

Partager: