Le jour où… King Kong a attaqué la Samaritaine !

Apparu en 1933 dans le film du même nom, King Kong a marqué des générations de spectateurs et s’est placé comme l’une des plus importantes icônes culturelles du XXe siècle. Mais saviez-vous qu’en 1974, le gorille géant a fait un come-back retentissant dans une publicité mettant en scène la capitale ? Une pépite visuelle qu’on vous fait découvrir !

C’est une publicité qui marquera les esprits de nombreux Parisiens. Dans ce spot en noir et blanc diffusé dans les cinémas français en 1975, le plus célèbre gorille au monde débarque à Paris, terrifiant les Parisiens qui ont la malchance de se trouver sur son passage. Après avoir envahi le parvis du Sacré-Coeur de Montmartre et démoli une grue du trou des Halles, le primate achève sa folle course en escaladant la façade de La Samaritaine… afin de retrouver sa fiancée dans les bureaux de l’emblématique grand magasin situé face au Pont Neuf ! Eh oui,« on trouve de tout à la Samaritaine » même l’amour de sa vie !

Réalisé par Bernard Lemoine et Noël Drouzy en 1974, ce spot publicitaire de 1 minute 20 obtiendra le Grand Prix du film du Club des directeurs artistiques et regorge de références cinématographiques à des films de l’époque de King Kong, tels que la fameuse scène des escaliers et du landau du film Le Cuirassé Potemkine (1925). En prime, on y découvre Jean-Luc Godard dans le rôle d’un aveugle un peu paumé dans cette foule terrifiée.

Pour ce qui est de l’exemple donné aux jeunes générations sur le fonctionnement des relations de couple on repassera, mais cette publicité reste l’une des plus réussies de l’époque. À vous de juger :

C.R

Partager: