Le jour où… La “première girafe de France” a débarqué à Paris

Le Passage de la girafe près d’Arnay-le-Duc, tableau de Jacques Raymond Brascassat (1827). Musée des beaux-arts de Beaune

Connaissez-vous la girafe Zarafa ? Eh bien sachez que cette girafe, offerte au roi de France Charles X en 1827, est la première de son espèce à avoir foulé le sol français et elle a créé une véritable girafomania à son arrivée dans la capitale. On vous raconte son invraisemblable histoire !

Si nous savons tous à quoi ressemble une girafe aujourd’hui, ce n’était pas le cas il y a 200 ans et rares étaient ceux qui en avaient vu autrement qu’en dessin. Alors, quand une girafe débarque à Paris le 30 juin 1827, c’est une véritable girafomania qui se déclenche auprès des Parisiens !

Un an plus tôt, le Pacha d’Egypte Méhémet-Ali décidait d’offrir l’animal au roi Charles X afin d’améliorer ses relations diplomatiques avec la France. Un cadeau de taille quand on sait qu’avant cela, aucune girafe – un mammifère que l’on ne retrouve que dans les savanes africaines – n’avait jamais foulé le sol français et que la dernière girafe ayant vécu en Europe, en Italie plus précisément, était morte depuis plus de 300 ans.

Évidemment, pour arriver jusqu’à la capitale française, la girafe a vécu un long et difficile périple qui en fera frémir plus d’un aujourd’hui : capturée dans le sud du Soudan, elle a quitté sa région natale à dos de dromadaire, puis a voyagé en bateau à voile sur le Nil jusqu’à Alexandrie, avant de traverser la Méditerranée jusqu’à Marseille. Mais le périple du mammifère à long cou était loin d’être terminé. Le roi Charles X la voulait près de lui, à Paris, et la girafe fut donc obligée de rallier la Cité phocéenne à Paris… à pattes !

Le Passage de la girafe près d’Arnay-le-Duc, tableau de Jacques Raymond Brascassat (1827). Musée des beaux-arts de Beaune

Une longue marche de presque 800 km qui dura 41 jours et qui produisit un engouement sans précédent : des masses de curieux se pressaient tout au long de son chemin pour voir la “première girafe de France” ! À son arrivée dans la capitale, le roi Charles X lui organisa une somptueuse soirée dans sa résidence d’été du Château de Saint-Cloud avant de la faire transférer dans sa demeure finale, la Ménagerie du Jardin des Plantes.

Très vite, la girafe devient l’animal fétiche de l’institution : 600 000 visiteurs viendront lui rendre visite durant le seul été 1827, tandis que de nombreux objets sont réalisés à son effigie. Vêtements, médailles, instruments de musique, assiettes, peintures, encriers… À la fin des années 1820, Zarafa est absolument partout et dans toutes les maisons !

La girafe vivra 18 ans à la Ménagerie du Jardin des Plantes et s’éteindra le 12 janvier 1845 d’une tuberculose bovine. Naturalisé, l’animal est aujourd’hui encore exposé au sein du Muséum d’histoire naturelle de La Rochelle.

La girafe empaillée au muséum d’histoire naturelle de La Rochelle © Selbymay / Wikicommons

C.R

Partager: