Le Musée d’Orsay reçoit un don d’une centaine d’oeuvres historiques

466
musee dorsay parisHall du Musée d'Orsay © Subodh Agnihotri
Hall du Musée d'Orsay © Subodh Agnihotri

C’est Noël avant l’heure au Musée d’Orsay. Une centaine d’oeuvres va être léguée au musée parisien par Marlene Hays, passionnée d’histoire de l’art depuis plus d’une quarantaine d’années.

Des centaines de nouvelles oeuvres au Musée d’Orsay. Marlene Hays et son mari Spencer (décédé en 2017) sont des grands collectionneurs américains d’art. Marlene a décidé de léguer 106 oeuvres au Musée d’Orsay. Un don exceptionnel pour le musée qui constituera un enrichissement historique des collections publiques. Au total, 40 peintures, 47 oeuvres sur papier et 19 sculptures ont été données. Ce don ne prend pas en compte le premier legs (sous réserve d’usufruit) de 187 oeuvres qui avait été fait il y a trois ans à l’occasion de l’exposition Une Passion Française.

De ce legs, le Musée d’Orsay gagne dix peintures de Bonnard, neuf d’Édouard Vuillard qui s’ajouteront à celles que possède déjà le musée. Le premier don était composé d’oeuvres de Robert Delaunay comme La Femme au Pain, 1905 ou encore certaines d’Henri Matisse ou de Modigliani.

La passion du couple remonte au début de leur histoire d’amour. Marlene Hays proposa à son époux d’acheter un tableau d’un peintre néerlandais, ce qui déclencha leur passion commune pour l’Histoire de l’Art. C’est d’abord à l’art américain qu’ils s’intéressent, avant de se tourner vers les oeuvres françaises dans les années 1980.

 

E.B