Le Musée du Louvre masque le nom de donateurs liés à la crise des opiacés

musee du louvre © Katerina Knyazeva

Mise en cause dans la crise des opiacés aux Etats-Unis qui auraient tué 47 000 personnes, la famille Slacker se voit retirer son nom du musée du Louvre.

Le musée du Louvre masque le nom Sackler présent sur certaines de ses plaques. En effet, la famille Sackler, donatrice au Louvre, aurait bâti sa richesse sur l’OxyContin, un anti-douleur à l’addiction forte. Ce médicament aurait déclenché la crise des opiacés aux États-Unis, causant la mort de 47 000 personnes en 2017. Le laboratoire de la famille, Purdue Pharma, est accusé d’avoir poussé le corps médical à sur-prescrire son médicament, malgré les effets addictifs. Les consommateurs se sont alors tournés vers des drogues encore plus fortes comme le fentanyl ou l’héroïne.

C’est au niveau des Antiquités Orientales que plusieurs plaques portant la mention « aile Sackler » étaient visibles il y a encore peu. Aujourd’hui, elles sont recouvertes d’un ruban adhésif. Ouest-France révèle avoir contacté le musée qui n’était pas en mesure de préciser à quel moment le nom de cette riche famille américaine a été masqué. Ces plaques avaient été posées après un don fait par la famille Sackler en 1996. Le président du Louvre, Jean-Luc Martinez, a expliqué au micro de RTL que les noms des salles ne durent que 20 ans. Ce qui laisserait sous-entendre que le nom des Sackler n’est plus associé au Louvre depuis 2016. Pourtant, début juillet 2019, l’association PAIN (Pain Addiction Intervention Now) avait manifesté devant le musée pour réclamer la débaptisation de cette aile.

Un porte parole de l’association PAIN, explique : « C’est une satisfaction, même si elle est un peu en demi-teinte, vu la façon dont le Louvre agit, avant d’ajouter, on a pour politique de féliciter les institutions qui prennent ce genre de décisions, on aimerait juste que ce soit fait officiellement. » L’association voit en ce geste, l’espoir que d’autres grands musées associés au nom Sackler aillent dans la même direction. 

 

E.B

Partager: