Paris : plus de 1600 bus circulent dans une même rue, les riverains sont excédés

bus paris

Les Parisiens du 10e arrondissement entre  les gares du Nord et de l’Est sont excédés : tous les jours, ce sont plus de 1600 bus qui circulent sur l’axe du Faubourg Saint-Denis.

Les riverains de la rue du Faubourg Saint-Denis vivent un cauchemar depuis plusieurs mois déjà. Depuis avril dernier, 1630 bus de la RATP se croisent sur 400 mètres de route, entre les gares du Nord et de l’Est. À ces 1630 bus, s’ajoutent les automobilistes, les deux-roues, les vélos, les trottinettes électriques et les piétons. Les riverains, exaspérés, ont décidé de rédiger une pétition qui a récolté plus de 800 signatures en quelques jours. 

Au total, ce sont six lignes différentes (35, 38, 39, 46, 54 et 91) qui font des allers et retours toute la journée. Si autant de bus circulent sur une si petite parcelle de rue, c’est à cause de plusieurs changements, à commencer par une nouvelle voie à double sens et un nouveau plan de circulation des bus de la RATP. À ces changements, s’ajoute un affaissement de la rue Lafayette, voisine de la rue du Faubourg Saint-Denis, qui oblige les chauffeurs de bus à emprunter la déviation vers le Faubourg. « Nous subissons les embouteillages de 7h du matin à minuit, y compris le dimanche et les jours fériés, avec un niveau de pollution de l’air alarmant et ses conséquences sur la santé, toux persistantes, asthme ou irritation des yeux » explique des habitants du quartier au Parisien. 

Les bouchons permanents dans cette rue créent une exaspération générale dangereuse pour les piétons, surtout les enfants et personnes âgées : les automobilistes à bout de nerfs n’hésitent en effet plus à faire des excès de vitesse ou à griller des feux. Dans un courrier commun, les riverains rappellent l’urgence d’agir « pour que les riverains retrouvent un cadre de vie plus serein et plus respirable ». 

 

E.B

Partager: