Transports en communs : les nouveautés

9702
nouveaute metro ParisMétro à la station Arts & Métiers @non_creation
Métro à la station Arts & Métiers @non_creation

C’est officiel, le nouveau Pass Navigo sera mis en vente dès demain. Un moyen, parmi d’autres, de lutter contre la pollution en diminuant les tickets.

C’est Valéry Pécresse qu’il l’avait annoncé. La pollution causée par les tickets en papier doit cesser. Alors des nouveautés sont mises en place par Ile-de-France Mobilités, pour le plus grand bonheur des têtes en l’air qui, une fois le tourniquet passé, perdent instantanément leur titre de transport.

Le Pass Navigo Easy

On vous en parlait le mois dernier ici, c’est aujourd’hui qu’est officiellement présentée la nouvelle carte de déplacement destinée aux touristes et utilisateurs occasionnels des transports en commun parisiens.

Ile de France Mobilite Navigo Easy
Le nouveau Pass Navigo Easy © IledeFrance Mobilités

Le Pass Navigo Easy, sans contact, vous permettra de stocker plusieurs titres de transport en même temps : jusqu’à 30 tickets T+, des tickets OrlyBus et RoissyBus, mais aussi un forfait Navigo Jour. Un bon moyen de ne pas accumuler les tickets en papier.

Disponible dès demain (mercredi 12 juin 2019) à l’achat, il vous coutera 2€ et sera réutilisable à l’infini. A vous de le remplir comme vous le souhaitez !

La carte Liberté +

Autre nouveauté : le forfait Liberté + prévu pour octobre 2019, qui permettra de voyager (mais dans Paris uniquement) en toute liberté, avec une carte unique où seront comptabilisés les trajets réellement effectués. Vous serez automatiquement prélevés le mois suivant à hauteur du nombre de trajets effectués.

Enfin, Ile-de-France Mobilités prévoit dès septembre 2019 des tickets et forfaits disponibles immédiatement, par téléchargement, sur votre téléphone. Grâce au sans contact et à la technologie NFC, votre mobile vous permettra bientôt de vous déplacer dans tout le réseau francilien.

NFC transports en commun Paris
© IledeFrance Mobilités

A ce rythme là, le ticket en papier ne devrait pas faire long feu. Pas plus mal, quand on sait le nombre de ces petits rectangles cartonnés qui se retrouvent à polluer nos trottoirs et nos souterrains…

 

C.B