Des rues de Paris prennent le nom de personnalités LGBTQI+

1174
gay prideDrapeau de la communauté LGBTQI+, inventé par Gilbert Baker en 1978 © Marc Bruxelle
Drapeau de la communauté LGBTQI+, inventé par Gilbert Baker en 1978 © Marc Bruxelle

Les LGBTQI+ qui ont marqué l’Histoire, vont prendre place dans les rues de Paris ! La Mairie de Paris accepte la proposition de Jean-Luc Romero, défenseur des droits LGBTQI+ et renommera le 19 juin prochain des rues et places parisiennes de 25 noms influents. 

Jean-Luc Romero, élu du 12e arrondissement et militant pour les droits LGBTQI+, soumet à la Ville de Paris une proposition haute en symbolique : renommer des rues et/ou places parisiennes aux noms de grandes personnalités marquantes dans l’Histoire des LGBTQI+. La Mairie de Paris accepte et les mesures seront appliquées dès le mercredi 19 juin prochain.

La date du 19 juin sera donc chargée de sens pour la communauté LGBTQI+. La Mairie de Paris rendra hommage à ces évènements en renommant une place parisienne du 4e arrondissement à la mémoire de Stonewall*.

Parmi les grands noms, nous pourrons retrouver : 

• Harvey Milk, premier superviseur de San Francisco ouvertement homosexuel et assassiné en 1978.
• Pierre Seel, déporté de la Seconde Guerre Mondiale, victime de son orientation sexuelle et également grand militant des droits homosexuels.
• Thérèse Pierre, enseignante et résistante, connue pour sa relation avec Emma Pitoizet. Elle décède à 34 ans, après avoir été torturée par des policiers Anti-Communiste en 1943.
• Mark Ashton, militant défenseur des droits Homosexuels et membre du parti communiste de Grande-Bretagne.
• Ou encore, Françoise Mallet-Joris, femme influente dans le monde littéraire, connue pour son roman Le Rempart des Béguines qui évoque une histoire d’amour entre deux femmes.

*Ce sont les émeutes de Stonewall (une série de manifestations spontanées et violentes contre un raid de la police) le 28 juin 1969 à New York, qui lancent le mouvement LGBT

E.B