Des rues sans mégots à Paris, le nouveau projet de la ville

1139
megots paris
© Catarina Belova

La Ville de Paris décide d’éradiquer les mégots de ses rues, trottoirs, avenues… Un dispositif sera bientôt mis en place dans chaque arrondissement, pour venir à bout de ce désastre écologique. 

« Les rues sans mégots », le nouvel objectif de la Ville de Paris. Bien trop présent dans la capitale, le mégot de cigarette pollue à lui seul 500 litres d’eau. Un véritable fléau qu’essaient d’éradiquer les mairies de chaque arrondissement de Paris, en déployant des dispositifs avec des associations concernées.

Le but est de sensibiliser les habitants de chaque quartiers au désastre que crée le simple fait de jeter un mégot par terre, geste trop souvent banalisé et qui représente chaque année 350 tonnes de mégots de cigarettes collectés, comme l’explique la Mairie de Paris sur son compte twitter.

Des installations de corbeilles avec des cendriers seront mises en place et des cendriers de poche seront distribués aux fumeurs. Ces actions, qui démarrent le 18 mai prochain, permettront de minimiser les risques de déchets polluants dans les rues. 

 Les rues concernées sont : 

  • Avenue Gambetta (75020)
  • Rue de Crimée (75019)
  • Rue du Poteau (75018)
  • Rue des Dames (75017)
  • Rue de l’Annonciation (75016)
  • Rue du Commerce (75015)
  • Rue Pernety (75014)
  • Rue de la Butte-Aux-Cailles (75013)
  • Rue de Cotte (75012)
  • Rue de la Folie-Méricourt (75011)
  • Rue de Paradis (75010)
  • Rue de Ponthieu (75008)
  • Rue du Bac (75007)
  • Rue du Cherche-Midi (75006)
  • Rue Descartes (75005)
  • Rue des Archives (75004)
  • Rue de Bretagne (75003)
  • Rue de Choiseul (75002)

Au delà de l’aspect écologique, le mégot fait également beaucoup de pertes financières. Les millions de cadavres de cigarettes ramassés par la société de nettoyage chaque année représentent un coût monstrueux pour Paris.

E.B