La Gare du Nord transformée en salle de concert pour 2024 ?

gare du nord paris

La Gare du Nord va être entièrement transformée. Un centre commercial géant et une salle de concert vont venir embellir la gare du 10e arrondissement de Paris. Live Nation, géant des festivals sera le gestionnaire de la future salle qui accueillera autant du rap que du rock. 

La Gare du Nord s’offre un nouveau visage pour 2024. Un centre commercial géant, plus d’espaces verts, mais surtout une salle de concert pouvant accueillir jusqu’à 2 200 personnes. C’est le géant américain des festivals, Live Nation, qui sera l’heureux gestionnaire de la future salle. Celle-ci, se placera en 4e position derrière les plus grandes salles parisienne avec en tête l’AccorHotels Arena de Bercy et ses 20 000 places, le Zénith et ses 8 000 places, le Grand Rex et ses 2 650 places. La future salle de Gare du Nord se positionnera juste devant l’Olympia, qui lui peut accueillir 2000 personnes.

Live Nation étant déjà l’acteur principal dans le monde la musique, relance quelques craintes sur son monopole. Le directeur général de Live Nation France, Angelo Gopée, explique au Parisien « ce sera notre seule et unique salle en France. Nous en serons seulement l’opérateur et elle sera ouverte à tous les producteurs et pas seulement aux productions Live Nation. Elle est où l’hégémonie de ce business plan ? » 

Pour honorer les Jeux Olympiques 2024, la SNCF fait les choses en grand puisqu’elle a prévu de doubler la superficie de la Gare du Nord et ouvrir des équipements de loisirs. La nouvelle salle de concert de Live Nation accueillera des genres musicaux pour tous les goûts « nous souhaitons faire une salle à la configuration plus souple qui permettra d’accueillir facilement du rap, de la pop ou du rock » ajoute le directeur général de Live Nation. Pas de crainte pour les habitants du 10e arrondissement de Paris proche Gare du Nord, il n’y aura pas d’événements de nuit et pas de nuisance sonore. La salle devrait être bâtie au 2e ou 3e niveau de la future gare.

 

E.B

Partager: