Grève à la RATP : les prix des VTC flambent !

913
ratp
RATP © By gallofilm

La grève RATP contre la réforme des retraites menée par plusieurs syndicats et agents bouleverse le fonctionnement de la quasi-totalité des transports en commun parisien. Les transports sont paralysés.

Paris vit en ce vendredi 13 septembre 2019 l’une de ses plus grosses grèves dans les transports en communs : la plupart des lignes de métro sont coupées (seules deux lignes, la 1 et la 14, roulent encore en pleine journée), idem pour les RER dans Paris intra-muros, les bus et les trams. Les VTC sont donc énormément sollicités et n’hésitent pas à doubler voire tripler leur prix.

Par exemple, sur Uber, un trajet d’une vingtaine de minutes permettant de se rendre de Châtillon (Hauts-de-Seine) à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine), nous coûte aujourd’hui plus de 25€ en Uber X et 20€ en Pool. La veille, le même trajet se présentait à 10€.

Si l’on prend un trajet plus classique, celui de La Défense jusqu’à Châtelet – deux des lieux les mieux desservis par les transports habituellement – le constat est le même. En moyenne, ce trajet avoisine les 20-25€ : ce vendredi 13 septembre, les prix affichés par Uber sont à 41€ à 10h en Uber X et 37€ en Uber Pool. Kapten, quant à lui, va encore plus loin en faisant grimper ses prix à 52€ pour 11km de trajet.

À gauche Uber, à droite Kapten.

Une hausse de prix que l’on peut considérer comme évidente au vu des nombreuses demandes, mais qui exaspère les usagers qui, pour la plupart, n’ont aucun autre moyen de transport.

E.B