Jovoy à Paris : ces parfums « coups de foudre »

JOVOY PARIS

« Love at First Spray », petite histoire de parfums aux sillages ravageurs.

Je suis certain que si je vous parle de parfums, comme moi vous avez un souvenir fort, ici de compliments sur le vôtre ou là d’avoir été troublé par le sillage d’un ou d’une inconnu(e) au point d’avoir envie de lui demander : mais quel est donc votre parfum ? Comprenez bien que je passe mes journées entouré de centaines de parfums, mais l’histoire que je vais vous raconter aujourd’hui ne m’est arrivé que deux fois ces 20 dernières années. L’histoire du fameux parfum « coup de foudre ».

Un jour, je porte un essai de parfum créé spécialement par le parfumeur Vanina Muracciole, l’un des plus talentueux nez de Paris ! Il s’agissait d’une ébauche, d’une idée, sans intention particulière autre que de découvrir un assemblage de muscs… une idée qui aurait pu finir dans le carton des fausses bonnes idées. Mais comme vous l’avez deviné ce ne sera pas le cas pour celui-là… Je me souviendrai toute ma vie de la réaction de la propriétaire d’un restaurant où j’avais l’habitude d’aller qui me lança un terrible et merveilleux « tiens vous sentez bon aujourd’hui ! » S’agissant de mon métier, « sentir bon » devrait être une évidence, or, j’avoue que sur ce coup là, je ne savais pas vraiment comment prendre sa remarque… Pourquoi aujourd’hui et pas hier ?

Toute la journée sera rythmée de compliments. Dans la rue des inconnus, jusqu’à mon retour chez moi le soir. Ce jour-là, j’avais compris que je venais de trouver THE parfum ! Quelques mois plus tard, je décide de lancer ce jus fabuleux. Il s’appellera Origino et sera la première référence de la marque de parfums Jéroboam (jeroboam-paris.fr).

Je le porte vraiment souvent et m’amuse encore aujourd’hui de compliments fréquents. Des parfums plébiscités par le plus grand nombre et que l’on appelle des « bestsellers » dans le jargon commercial, finalement toutes les marques sont censées en avoir au moins un parmi tant de senteurs. Aujourd’hui, en plus de mon cher Origino de Jéroboam (Extrait 30 ml – 90€), je me propose d’en partager quelques-uns avec vous.

Origino – Jovoy

 

Black Afgano de Nasomatto : Présenté comme un travail autour du haschich c’est surtout un parfum sombre (comme sa couleur mais rassurez-vous, qui ne tache pas !). Un parfum à la fois minéral, boisé et fumé, tout à fait unique. On aime sa parfaite mixité, son inimitable signature qui habille les sillages nocturnes et trouble les proies de jour. Un parfum tout simplement parfait pour sortir, avec élégance, des parfums que tout le monde porte. (Extrait 30 ml – 124€)

 

 

Accento de Sospiro : moderne et indélébile. Voilà une signature extrêmement moderne et accrocheuse. Vous souhaitiez sortir de l’anonymat olfactif des parfums portés par tous ? Vous êtes prêt à vous risquer à porter un parfum formidablement puissant ? Accento est une véritable « bombe » aux facettes métalliques, fruitées et musquées qui enivreront votre entourage. La parfumerie de demain s’écrit aujourd’hui grâce à des parfums comme celui-ci. (EDP 100ml – 255€)

 

1270 de Frapin : l’élégance d’un parfum profondément innovant désormais presque devenu un classique (dans le bon sens du terme). Notes de fruits confits, de fruits secs, de fût de chêne d’où s’échappent les volutes de fruits ici tropicaux, là de bois humides, de Cognac en devenir…

Un des plus grands parfums à mon nez du maitre Bertrand Duchaufour, parfumeur adoré des passionnés tant pour ses créations uniques que pour son irrésistible joie de vivre et son célèbre sens de l’humour. Un parfum pour les urbains qui souhaitent marquer leur décalage avec le béton et l’acier et mettre une touche élégante à leur sillage. (EDP 100 ml – 125 €)

 

Une sélection pour commencer l’année en finesse sans fausses notes ! Happy 2019 !

Propos de François Henin, Fondateur de la Maison Jovoy

Partager: