La question de la semaine : pourquoi les métros et RER ne roulent pas dans le même sens ?

Les Parisiens habitués aux correspondances entre le RER et le métro ont sans doute déjà remarqué cette petite incongruité : sur le quai, les trains du Réseau express régional arrivent par la droite et ceux du métro arrivent par la gauche ! Mais pourquoi ?

Pour comprendre comment on s’est retrouvé avec un métro qui roule à droite et un RER qui roule à gauche, il faut d’abord savoir que les RER sont principalement exploités par la SNCF alors que les métros sont entièrement gérés par la RATP. Ensuite, il faut s’intéresser de plus près à l’histoire des chemins de fer français. Pourquoi ? Parce que le sens de circulation des RER est le même que celui des trains traditionnels qui circulent du côté gauche de la voie.

Cette tradition s’oppose à celle des routes françaises et nous vient tout droit d’Angleterre, pays de naissance du premier chemin de fer. En mettant en place leurs premiers trains, les Anglais ne s’embarrassent pas de complications et choisissent de faire circuler leurs trains dans le même sens que leurs roulottes, fiacres et autres diligences : sur la voie de gauche. Lorsque les premiers chemins de fer français naissent quelques années plus tard, les compagnies françaises emboîtent naturellement le pas de leurs voisins en choisissant une circulation à gauche. C’est plus pratique pour les conducteurs, mais aussi pour les constructeurs, donc peu importe que ce ne soit pas le même sens que pour les routes !

C’est plus pratique, mais pas pour tout le monde. En effet, lorsque la première ligne du métro parisien entame sa construction à la fin du XIXe siècle, on se retrouve bien embêté : les métros doivent-ils rouler dans le même sens que tous les trains français ou doivent-ils suivre le sens des tramways qui, établis en surface, suivent le sens habituel de la route ? Après moult réflexions, c’est finalement le sens du tramway parisien qui est choisi, car cela perturbera moins les usagers qui passent plus volontiers du métro au tramway que du métro au réseau ferré régional ou national.

La même question se posera 70 ans plus tard au moment de la construction du RER, mais la réponse trouvée sera différente : cette fois-ci, il est décidé que les RER, gérés par la SNCF, suivront le sens de circulation des autres trains français, et non du métro parisien ou des tramways… Voilà comment nous nous retrouvons aujourd’hui avec des RER et des métros qui arrivent de deux côtés différents !

C.R

Partager: