Le lieu bien gardé : l’étonnante Villa Santos-Dumont

© VVVCFFrance / Wikicommons

Nichée au coeur du 15e arrondissement, à deux pas de l’ancienne demeure de Georges Brassens, la Villa Santos-Dumont est une pépite comme on en trouve peu à Paris : champêtre, tranquille et charmante à souhait ! On part à la découverte de ce trésor du Sud-ouest parisien.

Bercy Village

Trop peu fréquenté des Parisiens et des touristes, le 15e arrondissement regorge pourtant de petits coins au charme fou où il fait bon se balader. La Villa Santos-Dumont, bien cachée derrière la rue du même nom, fait partie de ces trésors : construite au tournant des années 1920, cette impasse est bordée de pavillons pittoresques qui se déploient le long d’une rue étroite, pavée et verdoyante.

View this post on Instagram

Comme à la campagne.

A post shared by @ gaelleblb on

Outre sa tranquillité, l’originalité de cette voie tient dans la grande diversité de ses édifices. Exit les immeubles haussmanniens à la symétrie parfaite, faites place à de charmantes bâtisses à l’allure normande, des maisons-ateliers pourvues de larges baies vitrées ou des demeures en pierre recouvertes de lierre grimpant. Ajoutons à cela des plantes en pot et des jardinets amoureusement choyés par les riverains, et nous voilà face à un charmant tableau qui procure une sensation immédiate de dépaysement.

En se baladant ici, on imagine sans peine y couler nos vieux jours et on comprend vite pourquoi, tout au long de la première moitié du XXe siècle, cette allée a accueilli quelques-uns des plus grands artistes parisiens. La façade du n°3 cache par exemple l’ancienne maison du sculpteur Ossip Zadkine. Installé là en 1925, il a vécu pendant plus de 35 ans dans cette ruelle du quartier Saint-Lambert. Il avait pour illustres voisins le sculpteur Fernand Léger, le peintre Corebellini ou encore le mosaïste Gatti… La Villa Santos-Dumont est une véritable cité d’artistes et une oeuvre d’art à elle toute seule.

C.R

Partager: