Le Saviez-vous ? Nourrir les pigeons peut vous coûter très cher

Nourrir Pigeons a Paris

À Paris, l’Unité de Prévention des Nuisances Animales veille au grain : l’une de ses missions est de repérer les personnes qui donnent de la nourriture aux oiseaux de la capitale… Car, oui, cette pratique est illégale et passible d’une contravention de classe 3.

Il y aurait entre 80 000 et 100 000 pigeons à Paris, soit presque un pigeon pour 25 habitants. Cela semble beaucoup, mais cela pourrait être bien plus si on se mettait tous à nourrir les pigeons qui gambadent dans les rues. C’est pourquoi l’Unité de Prévention des Nuisances Animales (UPNA) de la Préfecture de Police est chargée de débusquer les personnes qui nourrissent les pigeons parisiens. Sur le sujet, le règlement sanitaire du département de Paris est d’ailleurs très clair : « Il est interdit de jeter ou de déposer des graines ou nourriture, en tous lieux ou établissements publics, susceptibles d’attirer les animaux errants, sauvages ou redevenus tels, notamment les chats ou les pigeons. »

Pourquoi une telle interdiction ? Car les pigeons des grandes villes, considérés comme semi-domestiqués, ne vivent que grâce à l’homme : ils dépendent de nous pour se loger (dans les cavités, les toits et les terrasses des bâtiments), mais également pour se nourrir. Ainsi, qui dit plus de nourriture dit prolifération des pigeons et augmentation des nuisances telles que les fientes, le bruit ou encore les parasites qu’ils véhiculent.

Que risque-t-on précisément si on est pris en train de nourrir des pigeons dans un parc ou une rue de la capitale ? Une contravention de 3e classe dont l’amende forfaitaire s’élève à 68 €, pouvant être majorée à 180 €. Cette amende peut même monter à 450 € si elle a été prononcée par décision de justice, et non par un agent des forces de l’ordre. Rassurez-vous cependant, l’Unité de Prévention des Nuisances Animales débusque surtout les nourrisseurs réguliers : il y a peu de chance que vous soyez verbalisé uniquement parce que vous avez effrité vos restes de jambon beurre au-dessus d’une horde de pigeons !

 

C.R

Partager: