Ikea bains nordiques Paris © Guillaume Landry

C’est un énorme coup de pub qui fait beaucoup parler de lui. L’installation éphémère de bains nordiques prévue par Ikea le week-end prochain, sur les quais de Paris, fait débat.

Rappelez-vous, on vous en parlait vendredi dernier : Ikea organise du 1er au 3 mars 2019, sur les quais de Seine, une large opération commerciale : six bains nordiques installés face à l’île de la Cité, à tester gratuitement.

Si la perspective d’une expérience insolite en enthousiasme plus d’un, d’un autre côté la polémique gronde ; surtout dans les rangs des écolos. Au Conseil de Paris, ils ont qualifié cette opération publicitaire « d’aberration écologique », évoquant « un gaspillage énergétique complet ». Ils demandent que l’évènement soit interdit.

David Belliard, président d’Ecolo Paris au Conseil de Paris fait référence, dans son tweet, à une enquête de Cash Investigation intitulée « Razzia sur le bois, les promesses en kit des géants du meuble » qui dénonçait notamment les saignées réalisées par l’entreprise suédoise sur les forêts de Transylvanie en Roumanie ou la destruction d’arbres centenaires dans le Nord de la Russie.

Ikea bains nordiques Paris polemique

© courrierdumeuble

De son côté, le maire du 2 ème arrondissement Jacques Boutault (EELV) s’insurge de cette appropriation de l’espace public par des grands groupes. « L’espace public parisien n’est pas à louer, il appartient à tous les Parisiens et pas aux quelques “chanceux” tirés au sort et encore moins à Ikea » a-t-il déclaré.

Quant à l’entreprise suédoise, elle se défend. Non, ce projet n’est pas une aberration écologique, puisque le mobilier utilisé pour l’événement sera mis à l’espace seconde vie d’Ikea afin d’être acheté à moindre coût, que les ampoules utilisées seront basses consommation et que l’eau, du réseau des eaux usées, sera à nouveau traitée.

Rien n’indique que la Mairie de Paris donnera raison aux écologistes… Mais il reste trois jours donc : affaire à suivre.

 

Partager: