Les bons tuyaux de Cloclo : Les étangs de Corot

Balade campagne paris
  • Pour quoi ? Un week-end de détente
  • Où ça : Ville-d’Avray

Ville-d’Avray est un hameau de calme et de verdure. Un lieu idéal, à 15min de Paris, où se détendre le temps d’un week-end ou d’une simple promenade.
Parfois, l’envie d’ailleurs s’accompagne d’une certaine fatigue. L’idée de parcourir des centaines de kilomètres pour se mettre au calme et au vert pourrait alors bien vous décourager de partir vous reposer ailleurs que dans votre lit. Puisque le mystère de la téléportation n’a pas encore été résolu, je vous propose la solution idéale pour s’évader sans trop s’éloigner : les étangs de Ville-d’Avray.
Ville-d’Avray est un havre de paix aux portes de la capitale et au coeur de la nature Dès le 19 ème siècle, elle est devenue un lieu de villégiature pour artistes en tout genre, attirés par les charmes de cette commune préservée.

Ville-Davray-escapade-proche-Paris

Vue aérienne de Ville-d’Avray et ses étangs © skyscrapercity.com


Située dans le sud ouest du département des Hauts-de-Seine, en Ile de France, la ville de Ville-d’Avray, renferme un petit trésor de tranquillité et de verdure : les étangs de Corot.

  • On fait quoi ?

L’idée d’un week-end détente, c’est de flâner dans la nature et de ne rien faire, en gros… On marche le long des rives, on fait du vélo, on lit un bouquin ou simplement on se repose dans le cadre enchanteur des Etangs de Corot. Il y en a deux : le vieil étang créé à la fin du Moyen Âge par les seigneurs pour servir de réserve de pêche et l’Etang Neuf créé par Philippe duc d’Orléans (le frère de Louis XIV) pour satisfaire les besoins en eau du château de Saint-Cloud et de son parc.

balade campagne proche Paris

© robertavalerio.photo / IG


Ces deux points d’eau, classés et protégés depuis 1936, ont été peints par de nombreux impressionnistes. Ils tirent d’ailleurs leur nom de l’un d’entre eux : Jean-Baptiste-Camille Corot, qui produisit près de 200 toiles et croquis de ces lieux dont la lumière change à chaque heure et chaque jour.
Etangs de Corot impressionniste

1867, toile donnée à la « National Gallery of Art » par le Comte Cecil Pecci-Blunt


Le peintre décrivait les étangs ainsi : « Le ciel, l’eau et les arbres ; la solitude est complète ; nul bruit ne vient troubler le rêveur. »

C’est vrai qu’il y règne une atmosphère particulière. On s’y sent bien, comme coupé(e) du monde et si près de la nature… Bref, les rives des Etangs de Corot sont un paradis où déconnecter de son quotidien souvent anxiogène de parisien.
Et si vous aimez déambuler sous les arbres et sentir l’odeur de la mousse et du bois, rendez-vous dans la forêt domaniale de Fausses-Reposes pour une balade au frais. D’une superficie de 631 hectares, elle fut le terrain de chasse des rois résidant à Versailles ou à Saint-Cloud, comme en témoigne le pavillon de chasse construit sous Louis XV. Elle est traversée par le sentier de la Ceinture Verte Ouest de l’Ile-de-France qui permet de faire la liaison entre les boucles de la Seine, Boulogne-Billancourt et Bougival.
Foret domaniale Fausses Reposes

© tien_anh30 / Flickr

  • On mange où ?

Outre la possibilité d’un pique-nique champêtre au bord de l’eau, les Etangs de Corot vous propose trois restaurants. Il y a le bistrot « Café des artistes » avec son superbe escalier en bois extérieur et son emplacement inattendu, au sein des caves voûtées du hameau (menu complet à 40 €)« Les Paillottes » avec sa terrasse sur pilotis (ouvert à partir du 31 mars ; brunch à 45 € les samedis et dimanches de 11h à 16h) et enfin la table gastronomique « Le Corot », où le jeune chef Rémi Chambard vous régale dans un cadre à la fois chic et rural (promenade gustative en 5 ou 7 étapes – 95 € ou 130 € ; menu du midi à 60 €)

reservations@etangs-corot.com

  • On dort où ?

Pour ce qui est de votre nuitée, la propriétaire des lieux, Alice Tourbier, a créé un univers et une atmosphère uniques pour chaque pièce de cet hôtel 4*. Quant aux suites, elles se prénomment Victor Hugo, Verlaine ou encore Monet, en hommage au riche passé culturel de Ville-d’Avray.
De la chambre Classique à la Prestige, les 33 chambres et suites proposent des décors différents mais toujours chaleureux, avec vue sur les étangs ou les jardins. Croyez-moi, dans ce cadre là, vous êtes garantis de faire de beaux rêves…

contact@etangs-corot.com ; à partir de 79 € la nuit petit déjeuner non-inclus (+20 €) ; possibilité de formule demi-pension (+50 €) ou pension complète (+80 €)

  • Le Bonus :

Et pour être sûr(e) d’entamer la semaine suivante bien reposé(e), quoi de mieux, comme programme du dimanche, qu’un petit tour au Spa ? Soins, rituels (ou cures sur deux jours minimum), quoi que vous choisissiez, un seul mot d’ordre : la relaxation.
Le Spa Caudalie est ouvert tous les jours, de 10h à 20h (nocturne jusqu’à 21h les jeudis) ; le jacuzzi et sauna sont ouverts de 10h à 21h30 et réservés le week-end aux clients effectuant un soin.

Spa de Corot escapade proche paris

© lesetangsdecorot / IG

 spa@etangs-corot.com ; soin à partir de 72 €,
rituel à partir de 235 € et cure à partir de 401 €)

  • Bon à savoir : les restaurants et le Spa des Etangs de Corot forment, avec l’hôtel, un seul et même établissement qui se trouve au 55 Rue de Versailles, 92410 Ville-d’Avray ; 01 41 15 37 00. Plus d’infos : ici.

Je vous parlais de pouvoir s’évader sans partir trop loin… C’est justement avec cette idée de voyage immobile qu’Alice et Jérome Tourbier ont conçu en 2001 leur petit hameau de luxe, entre calme et volupté, à l’emplacement de l’auberge Cabassud. C’est dans une cabane annexe à cette célèbre guinguette des années 1900 (esprit qu’on retrouve aux Paillottes) qu’Alphonse Daudet a écrit Sapho.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Cours de peinture dans les jardins de l’hôtel

Une publication partagée par Les Etangs de Corot (@lesetangsdecorot) le

 Ps : Notez que le château de Versailles se trouve à quelques coups de pédales des Etangs, une bonne alternative aux balades en cas de pluie.

Cloclo les bons tuyaux

© Nice Illustration

  • Comment on y va ? Ville-d’Avray se situe à 14 kms de Paris. En transport, départ de la gare de Saint-Lazare ; comptez 30min par le transilien ligne L, jusqu’à Gare Sèvres Ville d’Avray, puis 10 min en bus 469 (direction Porte des Hauts-de-Seine, arrêt Les Etangs) ou à pieds.

 

C.B 

Partager: