Nuit Blanche 2019 : Buren s’attaque à la Tour Eiffel

Alors que la Dame de Fer fête cette année ses 130 ans, le sculpteur et plasticien français Daniel Buren va nous proposer, pour la première fois dans l’histoire de la Nuit Blanche, une conception artistique au coeur de la Tour Eiffel.

Décidément, l’édition 2019 de la Nuit Blanche s’annonce riche en découvertes ! De la barbe-à-papa envoyée dans les airs, un vélodrome lumineux sur le périphérique, une course gratuite au coeur des plus grands monuments parisiens… Et une installation au coeur même de la Tour Eiffel !

L’artiste français Daniel Buren, à qui l’on doit notamment les colonnes du Palais Royal, va en effet investir la Tour Eiffel pour sa première participation à cette manifestation culturelle qui existe depuis 2002 à Paris. Mais rassurez-vous, cette installation nommée “Paris recadré” est tout ce qu’il y a de plus éphémère et ne touchera pas à l’intégrité de l’édifice. 

Le plasticien va en fait installer deux grands miroirs, associés  à ses emblématiques bandes, sur la plateforme de la tour. Inclinés, les miroirs refléteront les bâtiments qui entourent l’édifice, comme si ces derniers allaient tomber. Minimaliste, cette oeuvre a pour vocation de proposer un tableau différent de Paris, basé sur les illusions d’optique, et de nous offrir une nouvelle perception sur la Ville-Lumière. On a encore du mal à imaginer ce que cela peut donner, mais on a hâte de le découvrir !

« Paris recadré » par Daniel Buren – Dans le cadre de la Nuit Blanche 2019 qui a lieu dans le soirée du 5 octobre 2019

C.R

Partager: