Connect with us

Actualités

Paris : le stationnement OFFICIELLEMENT payant pour les deux-roues thermiques

Publié le

Le

Dès 2022, les règles pour les automobilistes (deux-roues thermiques motorisés comme voitures) vont changer.

Mise à jour : c’est officiel, la mesure a été entérinée ce mardi 6 juillet, au sein d’une réforme du stationnement portée par David Belliard, adjoint d’Anne Hidalgo (PS)

Le stationnement va évoluer pour les deux-roues (scooters et motos) comme les voitures. En effet, à la suite des Etats généraux du stationnement qui se sont tenus en octobre dernier, la Ville de Paris engage une vaste réforme du stationnement ; réforme qui prendra forme dès le début de l’année 2022 puisqu’Anne Hidalgo, la maire PS de Paris, a fait valider en conseil municipal la réforme du stationnement de David Belliard, adjoint écologiste à la mairie de Paris en charge de la  transformation de l’espace public, des transports et des mobilités.

Les deux-roues concernés

Après les mesures prises en faveur des cyclistes (comme les coronapistes ou encore la rue de Rivoli réservée aux vélos et véhicules prioritaires), la mairie de Paris a pris des décisions concernant les motos et scooters thermiques. Dès le début de l’année 2022, ces véhicules concernés devront ainsi payer leur stationnement ; mais pourront bénéficier d’un pass résident dont le prix sera basé sur la grille tarifaire des voitures « sur le principe du moitié prix », a précisé David Belliard. En revanche les deux-roues électriques pourront continuer à se garer gratuitement dans les rues de la capitale.

Et du côté des voitures ?

La Ville a également l’intention de changer les choses :

  • Donner la priorité au stationnement en surface pour les publics prioritaires avec la création de plus de 2000 places pour les professionnels et quelque 1000 nouvelles places de stationnement pour les personnes à mobilité réduite.
  • L’augmentation du tarif visiteur passera de 4 € à 6 € l’heure de stationnement dans le centre de Paris (1er au 11e arrondissement) et de 2,4 € à 4 € l’heure dans les autres arrondissements.
  • Limitation du nombre de cartes de stationnement résident par personne.
  • Stationnement payant dans les bois de Vincennes et Boulogne à 4 € de l’heure.

L’objectif de toutes ces nouvelles mesures : transformer la moitié des places de stationnement – soit environ 60 hectares – pour les consacrer à d’autres usages : agrandissement et aménagement des trottoirs, pistes cyclables, nature en ville…


+ D’INFOS

www.paris.fr

 

Photo de UNE : Des motos et scooters stationnés dans Paris / © Viktoriia Zolotarova

P B

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *