Quel est le plus vieux monument de Paris ?

paris place de la concorde Le plus vieux monument de Paris se trouve place de la Concorde / © Thierry Guinet

32 siècles. C’est l’âge du plus vieux monument de la capitale, l’Obélisque de Louxor, taillé il y a plus de trois mille ans en Égypte et arrivé à Paris après un voyage maritime et terrestre  de sept ans ! On vous raconte cette incroyable épopée humaine et technique.

Bercy Village

Installé au centre de la place de la Concorde, l’Obélisque de Louxor fait aujourd’hui partie des monuments les plus emblématiques de la capitale. Mais avant d’atterrir au centre de la plus grande place de Paris, cet édifice en pierre pesant près de 230 tonnes avait déjà bien vécu !

L’aventure parisienne de l’obélisque commence en 1828 : cette année-là, Champollion, le père de l’égyptologie française, tombe sous le charme des deux monolithes placés devant le temple égyptien de Louxor. Ces deux obélisques ont été érigés là sous le règne de Ramsès II, soit au XIIIe siècle av. J.-C., et gardent depuis lors l’entrée principale du temple du dieu Amon.

Un an plus tard, le vice-roi d’Égypte Méhémet Ali décide, sous l’influence de Champollion, d’offrir ces deux obélisques à la France en signe d’amitié. Commence alors une aventure sans précédent ponctuée de défis techniques et de dépenses faramineuses. Un navire, le Luxor, est édifié spécialement pour l’occasion : construit en huit mois dans le port de Toulon, il lui faudra encore six mois pour atteindre la ville de Louxor située à près de 5 000 kilomètres de là ! Mais l’aventure ne fait encore que commencer…

© Shutterstock

Arrivé sur place en août 1831, le Luxor ne quittera les terres égyptiennes qu’un an plus tard, le temps de charger l’immense monolithe dans le bateau ! Le navire et l’obélisque à son bord mettront encore deux ans pour rejoindre le Havre avant de remonter la Seine. Ils achèveront leur périple au soir du 23 décembre 1833, lorsqu’ils arrivent au pied du pont de la Concorde.

On est pourtant encore loin de voir l’obélisque trôner au centre de la place de la Concorde : trois ans de plus seront nécessaires pour déplacer le monolithe jusqu’à la place, installer son piédestal et, enfin, ériger le monument en son centre !

Le 25 octobre 1836, le roi Louis-Philippe et plus de 200 000 Parisiens se réuniront pour voir le drapeau national se hisser fièrement au sommet du monolithe, désormais installé bien droit au centre de la place de la Concorde. Quant à son frère jumeau, il ne sera jamais envoyé en France et se trouve toujours devant le temple d’Amon, à Louxor :

View this post on Instagram

Good morning

A post shared by luxor Egypt ?? الأقصر (@luxor_city) on

Partager: