Connect with us

Culture

Netflix : « Sous la Seine » un thriller au cœur de Paris

Publié le

Le

Le film « Sous la Seine » présente une intrigue se déroulant lors des championnats du monde de triathlon à Paris. Avec des personnages hauts en couleur et une thématique environnementale, le film promettait une expérience cinématographique particulière, qui n’a pas su trouver son public.

Un Film d’horreur à la française

Longuement teasé par Netflix, le film “Sous la seine” présentait un synopsis très parisien. Le film d’horreur/action se déroule dans un cadre atypique, un théâtre aquatique, où les personnages évoluent dans une intrigue qui se veut originale. L’intrigue de « Sous la Seine » se déroule donc durant l’été 2024, alors que Paris accueille pour la première fois les championnats du monde de triathlon sur la Seine. Sophia, une scientifique renommée, est informée par Mika, une jeune activiste écologiste, de la présence d’un grand requin dans les eaux du fleuve. Confrontées à cette menace imminente, elles s’allient avec Adil, le commandant de la police fluviale, pour empêcher une catastrophe en pleine ville.

Dans « Sous la Seine« , Anne Marivin endosse le rôle d’une maire parisienne au tempérament bien marqué. Elle est accompagnée d’une activiste écologiste aux cheveux bleus et d’un brigadier-chef à la carrure imposante, formant un trio étonnant. Bérénice Bejo, distinguée à Cannes en 2013, occupe également une place centrale dans le film. Les dialogues, riches, accompagnent une intrigue complexe, bien que certains critiques soulignent une densité excessive des répliques pouvant nuire à la clarté narrative.

D’une durée d’environ une heure et demie, « Sous la Seine » présente un acte final rapide, un rythme inhabituel pour un film catastrophe, ce qui peut surprendre le public. En plus de l’action, le film aborde la thématique de la protection des océans, intégrant un message environnemental à son intrigue. Son budget, avoisinant les 20 millions d’euros, permet d’avoir des scènes visuellement travaillées et fournies. La sortie du film a été stratégiquement planifiée pour coïncider avec les Jeux Olympiques de Paris, visant à maximiser sa visibilité sur Netflix.

Des mauvaises critiques

Notée 2.6 étoiles par les spectateurs, le film ne fait pas carton plein et suscite des critiques acerbes, qualifiant le scénario de mal pensé et mal exécuté. Les dialogues sont jugés ennuyeux et vulgaires, tandis que les personnages sont mal développés et ne permettent pas au public de s’y attacher. L’histoire est jugée invraisemblable, avec des éléments de science-fiction exagérés, comme un requin mutant géant se reproduisant par parthénogenèse et chassant en bande dans la Seine. Le ton du film oscille entre l’horreur et la romance, mais manque de cohérence et d’émotion, laissant les spectateurs déçus.

Crédit photo : © Netflix