Actu

Arc de Triomphe empaqueté : le projet dévoilé en photos

today15 juin 2021 1

Arrière-plan
share close

Comme prévu, l’Arc de Triomphe sera empaqueté en 2021. Voici le projet (fou) en photos.

En juin dernier, la rédaction de Vivre Paris vous révélait que l’Arc de Triomphe aurait dû être recouvert par Christo, et si celui-ci est décédé le 31 mai 2020 à l’âge de 84 ans, le projet XXL doit bien se faire. En effet, ce plasticien vivant à New-York avait pour idée d’empaqueter ce monument parisien à l’automne 2020 d’un tissu recyclable en polypropylène argent bleuté, d’une surface de 25 000 m2, quadrillé de 7 000 mètres de corde rouge mais le projet a finalement été décalé en 2021 suite à l’épidémie du Covid-19; et malgré sa disparition, il sera maintenu.

Ce projet fou se déroulera donc cette année du 18 septembre au 3 octobre 2021 et les photos viennent d’être dévoilées :

Ce n’est pas la première fois que cet artiste de renommée mondiale, accompagné de sa femme Jeanne-Claude, avait une telle idée puisque du 22 septembre au 7 octobre 1985, le couple avait marqué les esprits des parisiens en empaquettant le pont-Neuf (le plus ancien pont existant à Paris).

Photo de UNE : L’Arc de Triomphe sera bien empaqueté en 2021 / © Samot

P B

Écrit par: La Rédaction Vivre Paris

Votez

Article précédent

Actu

Paris pourrait avoir le même climat que l’Australie en 2050 !

En 2050, Paris pourrait avoir le même climat que la capitale australienne (Canberra) ; c'est-à-dire très chaud ! Chaque été c'est la même chose : il fait très chaud à Paris mais les températures ne dépassent que très rarement les 40 degrés (heureusement !). Une situation qui pourrait changer au fil des années. En effet, selon un site de cartographie en ligne qui a étudié l'avenir météorologique des plus grandes […]

today15 juin 2021 2

Vos commentaires (1)

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir les commentaires
Roald
Roald
il y a 1 mois

La principale critique qui est faite aux réalisations de Cristo sur des monuments publics est la dilapidation de l’argent public pour le rémunérer. C’est faux !

Quand Cristo réalisait des empaquetages, cela ne coûtait rien à la collectivité car il se finançait par la revente aux enchères de ses études pour le projet.


0%
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x