Culture

Bois de Boulogne : 5 lieux méconnus pour redécouvrir ce grand espace vert parisien

today5 juillet 2021 2

Arrière-plan
share close

Étendu sur plus de 800 hectares, le bois de Boulogne, à l’ouest de Paris, est non seulement un ancien terrain de chasse des rois de France, mais surtout l’un des grands espaces verts les plus accessibles et éclectiques de la région parisienne. Suivez le guide, on redécouvre quelques-uns de ses coins méconnus ou délaissés !

Les jardins du Pré-Catelan et Shakespeare

Simple mais riche en arbres magnifiques, le jardin du Pré-Catelan est l’un des vrais « poumons verts » du bois de Boulogne : on y vient en famille pour une balade bucolique qui nous mènera à la découverte d’un superbe hêtre pourpre âgé de 200 ans, d’un séquoia planté en 1872 et d’un nombre impressionnant d’arbres remarquables en tous genres. Non loin du restaurant du Pré-Catelan, installé dans un élégant pavillon Napoléon III, le théâtre de verdure Shakespeare, composé de petits jardins thématiques, nous plongera dans l’univers du poète anglais et nous fera régulièrement découvrir des pièces de théâtre jouées en plein air dans cet environnement étonnant (et rudimentaire !).

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Clément Hassid (@hassidclement)

Jardin du Pré-Catelan et jardin Shakespeare – Jardin du Pré-Catelan, 75016 Paris

Le square des Poètes

Très excentré et peu étendu, le jardin des Poètes, situé en bordure sud du jardin des serres d’Auteuil, est sans doute le moins fréquenté des espaces du bois de Boulogne. Créé en 1954 à l’initiative du président d’honneur de la Société des poètes français, il nous présente, au milieu de la verdure, des plaques et bustes érigés en l’honneur de poètes célèbres, allant d’Alexandre Pouchkine à Théophile Gautier en passant par Jean Moréas. Un buste de  Victor Hugo réalisé par Auguste Rodin est également à découvrir !

Square/Jardin des Poètes – 30 Boulevard Murat, 75016 Paris

Le parc de Bagatelle

Sans doute le plus connu des lieux de cette sélection, le parc de Bagatelle est l’espace du bois de Boulogne à découvrir au moins une fois : né en 1775, ce parc payant en haute-saison (2,5 euros en plein tarif) est un lieu de détente des plus romantiques avec sa roseraie, ses petits ponts, ses folies, ses bassins, sa flore variée, ses grottes et ses cascades artificielles. Les différents jardins regroupant les fleurs par espèces sont à découvrir également. Notre préféré ? Le jardin des plantes vivaces… ou peut-être celui des Iris !

Parc de Bagatelle – Route de Sèvres à Neuilly, 75016 Paris

Le restaurant de la Grande Cascade

Installé dans un ancien pavillon de chasse du Second Empire, non loin de l’hippodrome de Longchamp, le restaurant gastronomique la Grande Cascade et son chef Frédéric Robert s’épanouissent dans un décor historique qui nous replonge à l’époque où le Tout-Paris bourgeois et impérial se réunissait dans le bois. Ses lustres, dorures, verrières et autres miroirs, mais également son calme, son service élégant et son environnement bucolique en font le lieu de prédilection des amoureux.

La Grande Cascade – Carrefour de Longchamp, 75016 Paris

La fondation GoodPlanet dans le château de Longchamp

Créée par Yann Arthus-Bertrand en 2005, la Fondation écologique GoodPlanet réside aujourd’hui au coeur du bois de Boulogne : dans l’imposant édifice qu’est l’ancien château de Longchamp datant du XIXe siècle, la fondation abrite un espace d’expérimentation et d’exposition entièrement dédié à l’écologie et à la solidarité, tandis que son domaine abrite plus de trois hectares de nature. Et bonne nouvelle, tout (ou presque) y est gratuit : expos, balade dans le sentier nature, concerts, projections, conférences !

Fondation GoodPlanet – 1 Carrefour de Longchamp, 75116 Paris

C.D

Écrit par: La REdaction

Votez

Article précédent

Insolite

Le jour où… King Kong a attaqué la Samaritaine !

Apparu en 1933 dans le film du même nom, King Kong a marqué des générations de spectateurs et s’est placé comme l’une des plus importantes icônes culturelles du XXe siècle. Mais saviez-vous qu’en 1974, le gorille géant a fait un come-back retentissant dans une publicité mettant en scène la capitale ? Une pépite visuelle qu’on vous fait découvrir ! C’est une publicité qui marquera les esprits de nombreux Parisiens. Dans […]

today5 juillet 2021 7 2


0%