Culture

La Closerie des Lilas : le QG des Années folles au coeur de Montparnasse

today7 février 2021

Arrière-plan
share close

Pendant des années, ce joli restaurant à la devanture fleurie a été le QG des Montparnos, les artistes des Années folles qui se réunissaient dans le quartier pour refaire le monde.

Brasserie huppée, piano-bar, restaurant… La Closerie des Lilas était jusqu’à la fermeture des restaurants encore l’un des lieux les plus réputés du quartier Montparnasse. Mais il y a quelques décennies, et particulièrement dans les années 1920, cette ancienne guinguette était bien plus que ça : elle était LE point de rencontre de tous les intellectuels installés à Paris. Ernest Hemingway, Émile Zola, Paul Cézanne, Jean-Paul Sartre, André Breton, Louis Aragon, Pablo Picasso, Guillaume Apollinaire, Oscar Wilde ou encore Samuel Beckett ont fait partie des habitués du lieu… Pour ne citer qu’eux ! Dans Paris est une fête, Ernest Hemingway – sans doute le plus emblématique de ces habitués – dira même que ce troquet du boulevard de Montparnasse « était l’un des meilleurs cafés de Paris ».

Le centre de la vie artistique et intellectuelle dans les années 1920

Ce bistrot du 6e arrondissement n’était pourtant pas destiné à entrer dans l’histoire. Pendant plus de trente ans, c’est son voisin, le Bal Bullier, qui a les faveurs du monde intellectuel et festif. Ce n’est qu’au début des années 1880 que le lieu, autrefois cantonné au statut de « second choix » du quartier, commence à attirer vraiment la clientèle. Son immense terrasse peuplée de lilas devient le lieu de rendez-vous incontournable des intellectuels parisiens. Ainsi, le lieu sera le témoin de bon nombre d’événements culturels au fil des ans : on raconte par exemple que Lénine y jouait aux échecs, que Francis Scott Fitzgerald y lut son manuscrit de Gatsby le Magnifique à Hemingway et qu’une dispute entre Tristan Tzara et André Breton poussa ce dernier à vouloir créer un nouveau courant artistique, le surréalisme.

[Hors contexte de crise sanitaire] Aujourd’hui, le lieu n’attire plus autant les artistes et les intellectuels, mais il reste l’un des lieux les plus prisés du quartier grâce à ses soirées piano-bar, l’ambiance chic et feutrée qui s’en dégage et sa sublime terrasse, toujours parée d’une forêt de lilas et de glycines. Attention, cependant : l’addition y grimpe très vite !


+ D’INFOS

La Closerie des Lilas
171, boulevard du Montparnasse
75006 Paris

C.R

Écrit par: La Rédaction Vivre Paris

Votez

Article précédent

kiosque musique jardins champs elysees

Actu

Qu’appelle t-on les « carrés » des jardins des Champs-Élysées ?

Souvent délaissés au profit des boutiques qui bordent l'avenue, les jardins des Champs-Élysées sont pourtant plein de surprises, disséminées ça et là dans leurs fameux "carrés. Découvrez le quartier des Champs-Élysées en direct avec nous lors de notre prochaine visite virtuelle ! Autrefois marécageux, le bas des Champs-Élysées est aménagé en jardins au milieu du 19ème siècle juste avant les grandes transformations d'Haussmann. Ils sont conçus à l'anglaise par l'architecte […]

today5 février 2021 1 4


0%