Culture

La petite histoire du BHV

today7 juillet 2021

Arrière-plan
share close

L’histoire du BHV a tout d’un conte de fée à la parisienne, démarrant de trois fois rien et devenant en moins d’un siècle l’un des plus grands magasins de la capitale.

Au milieu du 19ème siècle, le couple de marchands ambulants François-Xavier Ruel et Marie-Madeleine Poncerry remarquent que leurs ventes fonctionnent mieux au croisement de la rue de Rivoli et de la rue des Archives. Ils décident alors d’y ouvrir une boutique fixe en 1856, d’abord baptisée « Ruel Jeune » puis « Bazar Napoléon ». La légende raconte en effet qu’au moment où elle passait devant son magasin, les chevaux de l’attelage de l’impératrice Eugénie se seraient emballés…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paris As You Wish (@parisasyouwish)

M. Ruel l’aurait secourue, et aurait reçu une grande récompense pour sa bravoure ! C’est avec cet argent qu’il aurait pu acheter les immeubles alentours pour agrandir sa boutique… En tout cas il lui donne finalement le nom de Bazar de l’Hôtel de Ville en 1860 et lorsqu’il meurt 40 ans plus tard l’entreprise florissante compte 800 employés ; c’est son petit-fils qui prend la succession.

L’emblématique rotonde du BHV (inspirée de celle du Printemps) est construite en 1913 par l’architecte Auguste Roy. Elle marque le début d’une nouvelle ère prospère, attirant toujours plus de visiteurs qui viennent admirer son magnifique style art nouveau. Marcel Duchamp y achète le porte-bouteilles qui lui permettra de réaliser son célèbre ready-made, ouvrant ainsi la voie à de nombreux artistes. Aujourd’hui le BHV appartient au groupe Galeries Lafayette et il a même une succursale à Beyrouth !

A. C.

Photo de UNE : Le BHV Marais, Paris © Marianne Casamance

Écrit par: La Rédaction Vivre Paris

Votez

Article précédent

Portrait de Rosa Bonheur

Culture

Portrait de femme qui a marqué Paris : Rosa Bonheur

Femme libre, peintre, sculptrice, associée aux débuts du féminisme, Rosa Bonheur est l'une des rares artistes de son époque à acquérir une notoriété nationale et internationale de son vivant. Marie-Rosalie Bonheur naît à Bordeaux en 1822 et grandit à Paris où ses parents s'installent lorsqu'elle a 6 ans. Élève de son père, le peintre Raymond Bonheur, elle expose pour la première fois au Salon de 1841 (alors qu'elle n'a que […]

today7 juillet 2021

Vos commentaires (0)

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir les commentaires

0%
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x