Le 2 février, un Paris sans paille en plastique ?

1307
© Kanittha Boon

Depuis septembre 2018, les équipements municipaux parisiens se passent des pailles en plastique. Samedi, on célèbre la journée internationale sans paille. Vivre Paris vous propose des alternatives. 

Le jeudi 5 juillet 2018, les élus parisiens votaient l’interdiction progressive, dès septembre 2018, des pailles en plastique dans les équipements municipaux. Paris Plage se fera désormais sans cet accessoire à usage unique qu’on est nombreux à ne plus vouloir, ni dans nos cocktails, ni dans nos océans.

Demain, samedi 2 février, c’est le monde entier qui est concerné, pendant la Journée Internationale sans paille. Lancée en partenariat avec le projet Bye Paille de l’association Low Carbon France, le principe est simple : sensibiliser en une journée le plus grand nombre de personnes à la pollution plastique, à travers l’exemple des pailles jetables.

© Efired

Ceux qui ont regardé cette vidéo de 2015 montrant des scientifiques retirer péniblement une paille en plastique entièrement enfoncée dans le nez d’une tortue de mer (qui en souffrait visiblement beaucoup) savent l’impact que ce petit objet anodin et superflu a sur notre planète.

Sachez qu’en France chaque jour 8,8 millions de pailles sont utilisées et ce UNIQUEMENT dans la restauration rapide (d’après une étude du cabinet britannique Eunomia, faite à la demande de l’ONG Seas at risks).

Alors certes, on est loin des 500 millions de pailles consommées quotidiennement par les américains (selon l’OGN Eco-cycle), mais elles font tout de même partie des 10 déchets les plus ramassés sur les côtes françaises.

© Rich Carey

Si certains restaurants et bars parisiens se sont mis à la page en ne proposant plus de pailles en plastique, Vivre Paris propose aux fans incontestés de la paille des alternatives, pour vos smoothies ou mojitos maison :

Et nos préférées :

  • Les pailles comestibles (faites à base de sucre glace, fécule de maïs et d’eau), aromatisées et 100% biodégrable : 40 € les 200 (Teatime-Store)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par ALMA EKO | VEGAN & ZERO WASTE (@almaeko_) le

 Alors on comprend que vous aimiez particulièrement siroter votre boisson d’été préférée à travers une paille (nous aussi), parce que mine de rien, ça nous ramène à l’enfance et ses briques de jus de pommes au goûter…

Mais quand on sait que 20 ans, c’est la durée estimée de dégradation du plastique dans l’océan, ça fait tout de même réfléchir…