Escapade

Le lieu le mieux gardé de Paris : la Cité florale

today3 décembre 2019

Arrière-plan
share close

Des petites rues pavées, des maisonnettes individuelles de toutes les couleurs, des dizaines de jardinets fleuris… La Cité florale est l’une des pépites les mieux gardées du Sud-est parisien et un coin parfait pour une balade bucolique au coeur de Paris. On la découvre.

Rue des Glycines, rue des Iris, rue des Orchidées… Si vous partez en quête des noms de rues les plus charmants de Paris, ne cherchez plus, ils sont tous ici ! Pareil si vous cherchez un spot ultra photogénique pour enrichir votre compte Instagram !

Perdue au milieu d’immeubles très modernes, cette cité construite entre 1925 et 1930 semble tout droit sortie d’un roman à l’eau de rose : en plus de ses noms de rues si bucoliques, on y découvre des jolies maisonnées aux couleurs pastels accompagnées de plantes en pots ou de tranquilles jardinets qui font la part belle aux feuillus et aux plantes à fleurs saisonnières.

https://www.instagram.com/p/BjkrkJmnM9j/

Des glycines et des vignes vierges parsemant certaines bâtisses et des pavés de différentes formes et différentes couleurs viennent parfaire ce charmant tableau, idéal pour une balade printanière.

https://www.instagram.com/p/BlBwWUZhxMz/

Pour découvrir pleinement cet écrin de verdure, on vous conseille de débuter au niveau de la rue Brillat-Savarin, en face du 45/47 pour être plus précis, et de poursuivre votre balade jusqu’à la rue des Volubilis et la place qui fait l’angle entre les rues des Glycines et des Iris. On vous promet que Paris sera bien loin de votre esprit en découvrant cette placette digne d’un petit village du sud-ouest !

https://www.instagram.com/p/BnzCf2LB4Xc/

Écrit par: La Rédaction Vivre Paris

Votez

Article précédent

Culture

10 des plus anciens commerces de Paris (2/2)

Pâtissiers, artisans, restaurants, merceries… Qu’est ce que toutes ces enseignes ont en commun ? Leur grand âge ! Voici la nouvelle sélection de Vivre Paris des magasins et commerces les plus anciens de la capitale. 11) Mercerie Ultramod : cette mercerie située au 4 rue de Choiseul date de 1832. Les comptoirs en bois et la vieille caisse enregistreur témoignent du passé de ce lieu atypique. A l’origine, on y […]

today3 décembre 2019


0%