Paris : des fêtes organisées dans des boites de nuit

paris discotheques Deux discothèques bien connues des parisiens ont ouvert leurs portes ce week-end / © Pressmaster

Deux discothèques parisiennes ont accueilli des fêtards malgré l’interdiction. 

Alors que les discothèques n’ont toujours pas rouvert leurs portes depuis le mois de mars suite à l’épidémie de la Covid-19 qui sévit encore à Paris, deux d’entre elles ont contourné l’interdiction en recevant des fêtards. Deux établissements nuit, l’un situé dans le 8e arrondissement et l’autre dans le 9e arrondissement de la capitale ont accueilli du public dans une folle ambiance le week-end du 5-6 septembre.

Comme l’explique Patrick Malvaes, président du Syndicat national des discothèques et lieux de loisirs (SNDLL) dans les colonnes du Parisien, ces deux établissements mythiques auraient pu demander à être classés dans la catégorie administrative des bars et restaurants pour pouvoir revoir leur clientèle. En effet, les boites de nuit peuvent bien rouvrir en toute légalité si certaines règles sont respectées : configuration bar ou restaurant (comme l’ont fait le Wanderlust ou encore le Flow sur les quais de Seine), sans piste de danse, sans bar et avec port du masque obligatoire lors des déplacements.

P B

Partager: