Insolite

La question de la semaine : Pourquoi les quartiers huppés sont à l’ouest de Paris ?

today20 août 2019

Arrière-plan
share close

Vous êtes vous déjà demandé pour quelles raisons les 7e, 8e, 16e et 17e arrondissements regroupaient toutes les grandes fortunes parisiennes et étaient si prisés des classes (très) aisées de la capitale ? On vous explique tout ça.

Pendant longtemps, les riches se trouvaient un peu partout dans Paris. Dans de sublimes hôtels particuliers au coeur du Marais, sur l’île de la Cité, plus tard également du côté du Palais Royal et de Saint-Germain-des-Prés… Bref, les classes aisées s’installaient là où il y avait suffisamment d’espace pour accueillir leur flopée de domestiques, que cela soit à côté d’un lotissement populaire ou non !

Ce n’est qu’au XVIIe siècle que quelques nobles parmi les plus fortunés ont commencé à s’installer dans l’ouest de Paris, vers les Champs-Élysées (pourtant malfamés à l’époque) et dans les villages alentour tels que Passy, Auteuil ou Grenelle. La raison était alors double : l’urbanisation plus tardive de l’ouest de Paris permettait de s’offrir de plus grands espaces et l’Ouest offrait plus de proximité avec Versailles.

Mais c’est vraiment à partir du XIXe siècle que la séparation s’est conclue de façon si nette : alors que les usines en tout genre poussent comme des champignons à l’Est de la capitale, les riches désertent le centre de Paris pour s’installer de façon quasi systématique à l’Ouest. Pour quelle raison ? Le vent qui, en région parisienne, souffle majoritairement d’ Ouest en Est. En pleine révolution industrielle, les grands patrons n’ont envie que d’une chose : éviter les fumées noires et grasses de leurs usines à charbon et pouvoir couler des jours tranquilles à l’air frais.

C’est aussi la raison pour laquelle il n’y a aucun cimetière municipal à l’ouest de Paris – contrairement à l’Est (Le Père-Lachaise), au Nord (Montmartre) et au Sud (Montparnasse) – et sans doute également pourquoi presque tous les tunnels du périphérique se trouvent sur la branche Ouest de la rocade.

C.R

Écrit par: La Rédaction Vivre Paris

Rate it

Article précédent

paris ete summer

Actu

Paris : les températures estivales reviennent jeudi

La chaleur est de retour dans la capitale en cette fin de mois d'août. Après des jours de pluie et de fraîcheur, la barre des 30 degrés va enfin être dépassée.  Après les deux fortes canicules des mois de juin et juillet qui ont touché tout le pays et étouffé la capitale française, la fraîcheur et la pluie étaient grandement attendues.... Et puis elles sont restées ! La fraîcheur, la […]

today20 août 2019


0%