Pollution : « Des niveaux de danger exceptionnels » au niveau des bouches de métro selon la Maire de Paris

© Allen.G

La Mairie de Paris a présenté le mardi 17 septembre 2019 une carte interactive permettant de connaître la qualité de l’air que les Parisiens respirent au quotidien. Cet outil révèle notamment un taux de pollution très important au niveau des bouches de métro.

Une nouvelle carte disponible sur le site de la Ville de Paris permet à tout un chacun de voir les taux de pollution de l’air parisien, grâce à des données collectées par Airparif. Cette carte permet notamment d’identifier les zones les plus polluées de Paris et de prévoir l’indice de pollution, notamment aux particules fines, du lendemain.

Mais le troisième onglet de cette carte nommée « Expérimentation Pollutrack » permet également de faire apparaître des « hotspots de pollution », des foyers de pollution dont la source est localisée et liée à la vie urbaine et quotidienne. Le système Pollutrack s’appuie sur les données de 400 véhicules munis de capteurs, en circulation dans les rues de la capitale.

Les alentours de la station Ledru-Rollin, dans le 11e arrondissement © Capture Qualité de l’air de Paris / Paris.fr

Allant du vert (indice de pollution très faible) au rouge (indice très élevé), cette carte révèle sans surprise que les alentours du périphérique sont les plus pollués. Le Nord et l’Est de Paris, fortement peuplés, les alentours de certaines gares et les rues souvent congestionnées connaissent également une plus forte concentration de hotspots de pollution.

Hotspots parisiens à l’été 2019 © Pollutrack / Paris.fr

Interrogée par Le Monde, Anne Hidalgo a indiqué que cette carte révèle également « trois cents points dans Paris qui rejettent des particules fines à des niveaux de danger exceptionnel ». Ces points ne sont autres que les grilles d’aération du métro qui jusqu’ici n’avaient pas été identifiées comme des sources majeures de pollution de l’air.

La Maire de Paris a précisé vouloir saisir « la direction de la RATP et le ministère de la transition écologique pour mettre en place un plan de résorption » et a conseillé aux parents de « ne pas laisser les enfants jouer au-dessus de ces grilles ».

Plus d’infos sur le site de la Ville de Paris

C.R

Partager: