Actu

PORTRAIT : Lucas remplace les noms des stations de métro par des lieux culturels

today12 novembre 2021 1

Arrière-plan
share close

Cette semaine, on a rencontré Lucas Destrem, un passionné de cartographie ! Il a eu l’ambitieux projet de réinventer une carte de métro parisien en remplaçant le nom de chaque stations par des références aux lieux culturels qui les entourent. Son plan s’avère maintenant être un outil indispensable pour nos balades culturelles au cœur de la capitale ! Retour sur notre échange.

« Moi c’est Lucas, j’ai 29 ans et j’habite en Ariège. Dans la vie, je suis passionné par la géographie, la cartographie et la toponymie, je me questionne souvent sur l’origine des noms des lieux, ils m’intriguent toujours… Et c’est d’ailleurs comme ça que mon projet de réinventer le plan du métro de Paris a vu le jour. En me basant sur le plan original de la RATP, j’ai renommé toutes les stations par des noms de lieux culturels se situant à proximité !

lucas destrem plan de metro
©Lucas Destrem

Pendant mon enfance, je me rendais souvent sur Paris et le métro me fascinait beaucoup. Ce qui m’intriguait le plus, c’étaient les noms des stations. Paris représente pour moi un très bon souvenir d’enfance, je suis très attaché à cette ville. Je n’ai jamais habité dans la capitale, mais ça ne m’empêche pas d’y retourner fréquemment, encore maintenant. Ce que j’aime avec cette ville, c’est qu’elle est extrêmement dépaysante et pas trop grande comme certaines villes du monde peuvent l’être. En général, quand je viens faire un tour à Paris, j’aime me rendre à la Cité de l’Architecture et au Pavillon de l’Arsenal, ce sont mes lieux préférés, car on trouve toujours des expos intéressantes en lien avec l’urbanisme et l’architecture !

plan du metro culturel
Le plan du métro culturel ©Lucas Destrem

En novembre de l’année dernière, mon frère est parti vivre à Paris pour ses études. Alors pour Noël, je lui ai offert une carte de métro repensée, avec tous les lieux culturels se situant à proximité de chaque station… J’avais envie de m’amuser avec ces noms m’ayant toujours marqué ! En reprenant le plan du métro que tout le monde connaît, j’ai modifié chaque nom de chaque station, sans exception, pour les renommer en faisant référence aux endroits culturels qu’on peut y trouver. Le milieu connaissait des difficultés à ce moment là, avec les fermetures et le confinement… C’était donc également un clin d’œil pour les personnes de ce secteur. Au départ, le plan du métro réinventé n’était pas voué à sortir publiquement, et au final, je me suis dit qu’il pourrait servir à tout le monde alors je l’ai publié sur les réseaux ! 

plan de metro parisien
Plan du métro ligne 6, 7, 5 et 14 ©Lucas Destrem

Le plus difficile dans ce projet, c’est que j’ai remarqué que certains secteurs avaient une densité de lieux culturels moins importante et ça me bloquait parfois. Il a fallu que je persévère pour trouver des solutions et à force de chercher, je finissais toujours par trouver. Alors qu’il y avait d’autres lieux où, au contraire, il y avait beaucoup d’espaces culturels et pour lesquels il a fallu faire une sélection. Et pour moi, c’était très important de mettre en avant tous les domaines culturels, je gardais en tête que chaque secteur devait être valorisé !

J’ai à cœur de pouvoir faire d’autres projets dans ce style… J’aime beaucoup détourner des objets qu’on connaît bien, qu’on utilise au quotidien ! C’est un concept que j’aimerais développer par la suite. »

La semaine dernière, on vous parlait de Marvin Bonheur, un photographe qui souhaite porter un nouveau regard sur les territoires laissés dans l’ombre des villes.


+ D’INFOS

Lucas Destrem
Plan du métro culturel

Photo de une : Lucas Destrem et sa carte de métro ©Lucas Destrem

N B

Écrit par: La Rédac

Votez

Article précédent

Insolite

D’où vient la devise de Paris, Fluctuat nec mergitur ?

« Fluctuat nec mergitur ». Derrière cette devise en latin se cache presque toute l’histoire de Paris ! Il y a 6 ans, après les attentats du 13 novembre 2015, les trois mots qui composent la devise de la Ville de Paris ont fait le tour du monde : « Fluctuat nec mergitur », en Français, « Il est battu par les flots, mais ne sombre pas ». Mais d’où vient cette […]

today12 novembre 2021 6 3

Vos commentaires (0)

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir les commentaires

0%
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x