Tour Eiffel : Bientôt le plus grand jardin de Paris à ses pieds

300
pieton tour eiffel jardin© DoPhoto
© DoPhoto

Le plus grand jardin de Paris devrait voir le jour au pied de la Tour Eiffel ! Le projet présenté mardi 21 mai par Anne Hidalgo, prévoit de créer un espace vert de 1,6km de long, rattachant la place du Trocadéro au Champ-de-Mars. 

Un projet prévoit de créer le plus grand jardin de Paris, au pied de la Tour Eiffel. Une expérience nouvelle pour les touristes et parisiens qui pourront découvrir la Dame de Fer sous un nouveau jour. En effet, le 21 mai 2019, Anne Hidalgo a présenté un tout nouveau projet quant à l’avenir de la Tour Eiffel. Un jardin de 1,6 kilomètre de long devrait voir le jour sous le monument parisien. Du Trocadéro au bout du Champ-de-Mars (Place Joffre), tout deviendra piéton et vert. Fini les voitures qui polluent l’environnement sonore pendant la découverte de la Tour Eiffel ou qui doivent éviter les balades touristiques. Les piétons seront libres de traverser le Pont Iéna, en toute sérénité.

Ce projet à 72 millions d’euros (financé par la redevance versée par la société qui gère l’exploitation de la Tour Eiffel à la Ville de Paris) devra voir le jour pour les Jeux Olympiques 2024 grâce à l’architecte américaine Kathryn Gustafson, elle déclare « je suis horrifiée par l’état des lieux qui ne sont pas adaptés aux flux de promeneurs et de visiteurs. Il faut tout repenser » rapporte le Parisien « ce sera le plus grand jardin de Paris » ambitionne-t-elle.

Anne Hidalgo, fait le pari d’une capitale plus végétale « On va offrir un nouveaux parcs aux Parisiens, qui vont pouvoir lâcher la main de leurs enfants et se balader en entendant le chant des oiseaux. […] Repenser ce site était une évidence pour toutes les équipes et c’est le bon moment. La Tour Eiffel, c’est le symbole de Paris, mais aussi de la France. Nous nous devions de penser et de réfléchir à ce que serait ce lieu dans 5, 10 ou 15 ans. Aujourd’hui, nous faisons le pari d’une ville végétale avec ce lien supplémentaire créé avec le parc Rives de Seine. La nature reprend sa place et compose avec un patrimoine exceptionnel » explique-t-elle, « nous prouvons que nous savons nous adapter, nous questionner, nous réinventer. »

Un « leadership environnemental » que la Maire de Paris est fière de garder, affirme-t-elle. Ce grand parc offrira une bouffée d’air frais à la ville, comme aux habitants.

 

E.B