Actu

La tour Eiffel en 5 faits insolites !

today30 mars 2022

Arrière-plan
share close

On ne va pas vous faire le coup : il est de notoriété publique la tour Eiffel devait être démontée dans les mois suivants l’Exposition Universelle de 1889… Si ce fait est incongru, il n’est pas le seul ! On a sélectionné pour vous 5 anecdotes insolites sur la dame de fer.

1. La tourelle cachée

Lorsque l’on s’approche de l’édifice en arrivant notamment depuis la rue de Buenos Aires, on peut distinguer une intrigante tourelle derrière le pilier ouest de la tour. Celle-ci date de l’époque des fondations de la tout Eiffel c’est-à-dire de 1887 ! Elle aurait servi à de cheminée lors de la construction, connectant notamment à la salle des machines !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Tour Eiffel (@toureiffelofficielle)

2. Les noms gravés sur la tour

Avez-vous déjà remarqué les noms gravés au dessus du premier arche formé par les pieds de l’édifice ? Gustave Eiffel a fait graver 72 noms de scientifiques, ingénieurs et industriels ayant oeuvré pour la France entre 1789 et 1889.
Plusieurs faits incongrus les concernent… Tout d’abord, ils n’ont pas toujours été mis en avant : au début du 20e siècle, ils furent recouverts de peinture avant d’être de nouveau dévoilés en 1986 et 1987.
Mais surtout, si vous regardez attentivement, vous remarquerez qu’aucun nom de famille ne comporte plus de 11 lettres afin de respecter la place limitée entre les poutrelles et conserver une certaine harmonie ! Charle Sainte-Claire Deville, géologue et météorologue ne pouvait par exemple pas espérer voir son nom sur la tour… Outre leur apport scientifique, c’est bien la composition de leur nom de famille qui a également décidé de leur inscription sur ce qui est aujourd’hui un des édifices les plus connus au monde !
Enfin, on notera qu’aucun nom de femme ne figure parmi les 72 personnalités choisies par l’ingénieur.

3. La tour Eiffel n’a pas de phare

Pourtant, c’est tout comme, non ? Et bien en réalité, le sommet de la tour est équipé de quatre projecteurs motorisés et synchronisés, projetant un double faisceau tournant de 80km de part et d’autre de la tour. Chacun d’entre eux parcourt un quart de tour… L’installation réalisée avec précision donne l’illusion d’un phare tournant !
D’ailleurs, en plus du sommet, la tour Eiffel est composé de plus de 20 000 ampoules ! Néanmoins… Saviez-vous qu’il est interdit de photographier la tour Eiffel de nuit ?

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par in Paris (@pedro.inparis)

4. L’édifice change de taille selon les saisons !

Si la tour Eiffel a récemment gagné quelques mètres du fait de l’ajout d’une nouvelle antenne, sa taille fluctue en réalité chaque année mais sans aucun lien avec une action directe de l’homme ! Sa structure en fer la conduit à être très sensible à la dilatation et à la contraction thermique : la taille de la tour pleut fluctuer d’une vingtaine de centimètres selon la période de l’année !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Vivre Paris (@vivreparis)

5. Le contexte politique et international

À la fin du 19e siècle, la France est le pays le plus peuplé d’Europe après la Russie avec 29 millions d’habitants… Mais la population est majoritairement rural et l’artisanat domine. La France peine notamment à rattraper son retard par rapport aux Etats-Unis, à l’Allemagne et à l’Angleterre… 100 ans après la Révolution Française, le pays a besoin d’un coup d’éclat !

Cette France en difficulté est également grandement marquée par le souvenir de la défaite de la guerre Franco-Prussienne : avec l’Exposition Universelle de 1889 s’impose la volonté de restaurer l’image de la France au regard du monde…

Le but de la construction de la tour Eiffel était donc notamment de démontrer la puissance industrielle et le renouveau culturel du pays. Pari réussi quand on sait que des millions de visiteurs ont arpenté l’Exposition universelle de Paris de 1889 et que 1 953 1222 personnes ont découvert la tour Eiffel pendant l’évènement, soit près de 12 000 par jour !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jean-Philippe Mattei (@capra311)

Photo de une : la tour Eiffel / ©song_about_summer

S G

Écrit par: La rédaction

Votez

Article précédent

zoo dimanches

Actu

Les dimanches, le Parc Zoologique de Paris organise des activités sensorielles

Pour un week-end détente et découverte, le Parc Zoologique de Paris nous donne rendez-vous les dimanches avec un tas d’animations et d’activités ludiques au programme ! Passer un moment détente au zoo ce week-end, ça vous tente ? Le Parc Zoologique de Paris a prévu le coup… Au programme, des animations et des activités sont organisées pour toutes les tranches d’âge afin d’éveiller nos sens, à l'occasion des “Dimanches au […]

today30 mars 2022 1

Vos commentaires (1)

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir les commentaires
joachix
joachix
il y a 1 mois

Un sixième pour la route: la Tour Eiffel n’est pas peinte de la même couleur du haut jusqu’en bas de la même couleur mais d’un dégradé pour chaque étage à cause de la perspective (cf le C’est pas sorcier sur le sujet. Bref résumé. Si on se met sur le bord d’une route droite de la longueur / hauteur de la Tour Eiffel, le même goudron de bout en bout, le lointain paraît plus foncé que ce que l’on voit à ses pieds. C’est pour compenser, la peinture en haut est plus claire qu’en bas. S’il n’y avait pas ce « raccord », le touriste aurait l’impression que la Tour est peinte de différents dégradés).


telechargez l'application Radio Paris

0%
1
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x