Culture

Le lieu bien gardé : la poétique Cité Véron

today9 juin 2021 1

Arrière-plan
share close

Discrètement située au pied de l’emblématique Moulin Rouge, la cité Véron fut à la fois le repaire des voyous de Pigalle et la résidence de deux des plus grands poètes français. On vous raconte son histoire.

Cette petite ruelle du 18ème arrondissement de Paris porte le nom de Jean-Louis Véron, qui fut maire de la commune de Montmartre de 1830 à 1841.  Lorsqu’on y entre par le 94 boulevard de Clichy, on est tout de suite charmé par son côté calme et bucolique qui tranche avec l’agitation du quartier, mais loin d’imaginer toutes les histoires qu’elle préserve…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jessica (@callie_pic)

En effet, avant la seconde guerre mondiale, la cité Véron était le domaine des gens louches des boîtes de nuit et hôtels de passe de Pigalle. Puis au début des années 1950, les célèbres poètes Jacques Prévert et Boris Vian emménagent sur le même palier, au 3ème étage du n°6 bis ! Ils se retrouvent sur leur terrasse commune – qu’ils surnomment « les trois Satrapes » – où ils organisent les fêtes du collège de « pataphysique », une société de recherches savantes et inutiles dont font aussi partie Raymond Queneau et Ionesco.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Enrique Lopez lavigne (@apachete)

L’appartement de Boris Vian accueille toujours le siège de la Fond’action Boris Vian qui est chargée de promouvoir son œuvre. Entre temps, le Théâtre Ouvert – le centre national des dramaturgies contemporaines – s’est installé dans la cité. Et cette dernière a failli changer de nom dans les années 90 : le conseil d’arrondissement avait choisi de la renommer « Pierre Dac » en hommage à l’humoriste français… Mais les habitants ont fortement protesté et la cité Véron a finalement retrouvé son appellation d’origine !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Alexandra Berger (@alexdebux)

A. C.

Photo de UNE : La cité Véron, Paris 18e © Mbzt

Écrit par: La Rédaction Vivre Paris

Votez

Article précédent

Actu

Coyo Taco : des tacos à 5€ tous les mardis

C'est une tradition aux Etats-Unis que Coyo Taco exporte en France : tous les mardis, les tacos sont à 5€. Depuis les années 80, les États-Unis célèbrent le Taco Tuesday, c'est-à-dire que la majorité des restaurants mexicains et taquerias baissent leurs prix ce jour-là (le mardi). Une tradition gourmande partagée en famille ou entre amis que Coyo Taco, restaurant spécialisé dans les tacos à Paris, a décidé d'exporter.   Voir […]

today8 juin 2021 1


Articles similaires

Vos commentaires (0)

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir les commentaires

0%
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x