play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous play_arrow skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
chevron_left
  • cover play_arrow

    Vivre Paris Radio Radio Vivre Paris

Culture

Groupe des maisons ouvrières : le plus beau porche du 20ème

today9 février 2022

Arrière-plan

En passant dans la petite rue d’Annam, les curieux s’arrêtent toujours devant le n°5-7 car il abrite l’un des trésors du 20ème arrondissement : un magnifique porche d’entrée tout en mosaïque.

Au début du 20ème siècle, la très fortunée famille Lebaudy finance des logements sociaux pour les parisiens défavorisés. C’est ainsi que naît en 1913 cet ensemble d’habitations bon marché (HBM, ancêtres des HLM) au 5-7 rue d’Annam, au-dessus du célèbre cimetière du Père Lachaise.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Omer H. Madani (@madanio87)

Ces immeubles en brique réalisés par l’architecte Auguste Labussière “présentent toutes garanties au point de vue de l’hygiène” comme l’indique une inscription à l’entrée : ils sont en effet organisés autour de cours aérées, certains logements ont des balcons, des espaces communs comme une laverie et une salle de lecture permettent de créer du lien social… Mais le clou du spectacle est véritablement le porche d’entrée monumental !

Tout en mosaïques colorées dans les tons oranges et bleus, il affiche le nom de la fondation mère : “Groupe des maisons ouvrières” (devenue aujourd’hui la fondation Madame Jules Lebaudy), qui gère encore les appartements actuellement. Il donne enfin sur une magnifique loge de gardien.ne comme on n’en fait plus dans la capitale !

A. C.

Photo de UNE : Porche d’entrée du Groupe des maisons ouvrières, Paris 20e © Damien Boilley

Écrit par: La Rédaction Vivre Paris


Article précédent

fondation amicie lebaudy

Culture

Portrait de femme qui a marqué Paris : Amicie Lebaudy

Pionnière du logement social à Paris, Amicie Lebaudy a financé de nombreuses bonnes œuvres et créé une fondation centenaire... tout en restant anonyme jusqu'à la fin de sa vie ! Née Amicie Piou en 1847, elle épouse Jules Lebaudy dont la famille a fait fortune dans le raffinage du sucre. C'est une femme érudite, qui tient salon à Paris et écrit des ouvrages sur le jansénisme sous le pseudonyme masculin […]

today9 février 2022


Articles similaires


0%