Actu

Rencontre avec Christine, l’illustratrice qui dessine Paris en couleur

today11 novembre 2022 1

Arrière-plan
share close

Cette semaine, on a discuté avec Christine. Depuis ses trente ans, elle est illustratrice et auteure. Pour son nouveau livre, elle s’est baladée dans Paris et fait ressortir les couleurs qui décorent la ville : immeubles jaunes, escaliers bleus, toits verts etc. Christine nous raconte son histoire et sa façon de voir Paris.

« Moi c’est Christine, j’ai 65 ans et je suis illustratrice et auteure. Depuis mes trente ans, je dessine pour la littérature jeunesse. C’est un domaine fascinant qui bouillonne de créativité. En ce moment, je publie un projet qui me tient à cœur : « Paris : mon colorama ». C’est une promenade colorée pour (re)découvrir la capitale.

Christine Flament a voyagé partout en France pour dessiner © DR

Je n’habite plus Paris mais j’y suis encore très attachée. C’est ma ville. J’ai vécu toute ma vie dans sa périphérie et encore aujourd’hui, je m’y rends toutes les semaines. J’ai déménagé en Auvergne, après avoir réalisé un carnet de voyage. 

Mon premier carnet, c’était en 2006, à Montreuil (Seine-Saint-Denis). Je souhaitais montrer la richesse de cette ville aux portes de Paris. Puis, j’ai dessiné Vincennes, la Flandre et la campagne, notamment.

À mes vingt ans, c’est une évidence : je vais devenir dessinatrice. C’est un métier où l’on ne gagne pas bien sa vie. Surtout, il faut être motivé pour y arriver. Alors il faut y aller à fond. Je me dis que c’est une question de survie. Il n’y a qu’une seule chose que je souhaite faire : c’est dessiner et écrire.

Après avoir proposé plusieurs fois mes dessins à des maisons d’édition, c’est vers mes trente ans que j’ai mon premier contrat. Je dessine alors pour la littérature jeunesse. C’est un milieu où l’on peut vraiment laisser place à son imaginaire.

« Paris : mon colorama » © Edition la poule qui pond

Mon nouveau livre « Paris : mon colorama » (aux éditions la poule qui pond), ce n’est pas un carnet de voyage. C’est une promenade colorée dans la capitale. Le livre est découpé en six couleurs qui décorent la ville : le jaune des dorures, le vert du cuivre, le rouge des sièges de théâtres, le blanc des statues etc. Certaines couleurs sont rares à Paris. Le bleu par exemple m’a donné beaucoup de fil à retordre. Mais j’ai réussi à en trouver et j’ai redécouvert Paris, en évitant de dessiner les coins touristiques. »


Photo de une : Portrait de Christine © Christine Flament

C.D.

Écrit par: La Rédaction

Votez

Article précédent

Actu

5 boutiques éphémères à ne pas rater à Paris

Concept original, vente d’objets collector, événement inédit : les pop-up sont nombreux à Paris en ce moment. Des lieux uniques à visiter avant leur fermeture. Ils sont partout. Les boutiques éphémères ont envahi la capitale en cette fin d'année. Vivre Paris vous en fait découvrir cinq uniques dans la capitale. Le pop-up store Harry Potter sur les Champs-Elysées Découvrez Harry Potter sous un autre jour. Fini la baguette en bois […]

today11 novembre 2022 2

Vos commentaires (0)

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir les commentaires

telechargez l'application Radio Paris

0%
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x